vendredi 15 mars 2013

Une heure (gratuite!) en tête-à-tête

Durant la relâche, nous nous sommes offerts, TriplePapa et moi, une heure de liberté. Un truc bien simple: un café, relax, à 5 minutes de la maison. Enfin, presque relax, car TriplePapa regardait un peu trop souvent son iPhone. C'est que les enfants étaient seuls à la maison. Et TriplePapa n'approuvait pas trop mon idée.

Oui, ils auront bientôt 10 ans et c'est un peu jeune pour se garder tout seuls. Mais nous faisons des tests. Ça a commencé par des 5, des 10, des 30 minutes. On est allés faire une petite épicerie au coin de la rue ensemble. Pas de catastrophe au retour. Les enfants étaient zen.

Bien sûr, les règles sont strictes: ils ne doivent pas ouvrir la porte ni répondre au téléphone (à moins de voir notre no de cellulaire sur l'afficheur), pas de four en marche, pas même de micro-ondes. On ne mange pas de raisins et autres trucs potentiellement étouffants, on ne grimpe pas sur rien. Ils ne peuvent même pas aller au sous-sol. Pas d'escaliers: on regarde la télé ou on lit un livre tranquille. That's it! Pour l'instant, ils veulent tellement gagner notre confiance qu'ils s'y conforment comme des petits soldats.

Et ils s'auto-stoolent au moindre geste pas pré-approuvé:

Lili: « Momo est allée à la toilette!»

Momo: «Je suis allée à la toilette mais j'ai pas tiré la chasse d'eau au cas où la toilette boucherait.»

Au moindre doute, ils nous appellent et on accourt. On ne poussera pas notre luck pour autant. L'heure de liberté nous semble suffisante pour l'instant.

Et c'est super agréable de pouvoir se permettre un petit tête-à-tête sans devoir trouver/déranger/payer une gardienne!

14 commentaires:

Anonyme a dit…

C'est ce que j'ai fait aussi mais quand ils avaient respectivement 11 et 12 ans. J'allais prendre un café au resto du village. Les premières fois, j'étais très nerveuse et je m'inquiétais mais je me suis habituée assez vite.
SaintePaix ;-)

Gen la vilaine a dit…

Fiston a 10 ans et depuis un an, je le fais progressivement. Cette année, il a même le droit de revenir de l'école à pied :P Évidemment, en tant que parent on connaît la maturité et le tempérament de nos enfants faique je pense que de les habituer à être un peu seul, c'est un bon pas vers l'autonomie et les responsabilités, dans la mesure où notre enfant est assez mature pour comprendre l'enjeu.

Disons que pour ma fille de 6 ans, c'est hors de question qu'elle ait les mêmes privilèges et c'est aussi hors de question que je laisse son frère la garder! Je sais qu'elle n'est pas fiable et qu'à la moindre occasion elle en profitera pour faire un mauvais coup :P

Bref, c'est un truc entre moi et mon fils et avec le temps, j'ai réalisé que non seulement il était fier d'être quelqu'un de confiance, mais ça resserre aussi notre complicité :)

Maude Giroux a dit…

C'est drôle, car à 10 ans, ça faisait quelques années (2-3) que je me gardais toute seule (bon, avec mon frère du même âge) pour des soirs et des nuits entières (ma mère était infirmière et étudiait en même temps).

C'est sûr quand je lis ça je trouve ça étrange qu'ils ne peuvent pas se garder en étant " si vieux ", mais en même temps, je n'ai pas connu la normalité ;)

Allez, courage, dans 2-3 ans vous allez pouvoir sortir au resto sans soucis!

Anonyme a dit…

Il y a-t-il un age légal pour se garder seul? Je demande ça, car lorsque j'avais 14 ans, mes parents étaient parti faire des commissions et moi et mon frère (12 ans) étions seuls à la maison. Sauf que le four auto-nettoyant était en nettoyage et le feu a pogné dedans, donc 911 pompiers tout le tralala, et moi et mon frère on s'est fait beaucoup beaucoup questionner sur notre age, où était nos parents, depuis quand étions-nous seuls etc... Ça donnait l'impression d'être un crime... (à l'époque, pas de cellulaire pour appeler papa-maman...)

Alors je me pose la question sur l'age "légal" d'être seul...

D'un autre coté, à 11 ans, je gardais régulièrement la petite voisine de 6 mois...

Anonyme a dit…

Pour répondre à la question de l'anonyme précédent, d'après les recherches que j'ai faites, il n'y a pas d'âge légal pour laisser un enfant seul à la maison mais juste une recommandation, et c'est 12 ans.
Moi je me souviens que vers 6 ans, je restais seule à la maison apres lecole, avec mon frere de 10 ans jusqu'au retour de mes parents , soit environ 2h.
Je trouve les parents d'aujourd'hui souvent trop protecteurs... Moi c'est à partir de 7-8 ans que j'ai commencé à laisser mes enfants seuls, à cet âge seulement 15-30 mn, puis maintenant que ma grande à 10 ans et mon 2ème, 8, je laisse les 2 grands seuls sans aucune inquiétude jusqu'à 2 h de suite.... Ils me répètent les consignes à chaque fois, sensiblement les mêmes que vous... Oui le feu pourrait pogner, mais quand je suis la aussi, non, et ils savent quoi faire. Bien sur je ne les laisse pas encore seul avec le plus jeune qui a 4 ans, même pas 5 mn....
Je crois pas que c'est mieux de surprotéger, jusque 18 ans, le jeune en deviendra pas responsable d'un coup si on lui a jamais appris l'autonomie...

Anonyme a dit…

C'est 12 ans l'âge légal pour laisser nos enfants seuls...

Ici aussi j'ai commencer. Mon fils de 11 ans 1/2 peut rester seul à la maison pour le diner ou en soirée mais pas question d'ami, ni de truc potentiellement risqué et j'ai toujours mon cellulaire sur moi. Fiston 10 ans, je commence à le laisser seul aussi....mais jamais je ne laisserais mes deux gars ensemblent...ils vont s'entretuer. on connait nos enfants n'est-ce-pas.

Nancy C a dit…

Bravo de faire confiance à vos enfants!

C'est un pas vers la vraie vie. Et c'est tout à fait normal de les aider à devenir des gens responsable digne de confiance.

et moi aussi à 11 ans j'avais mon cours de gardienne avertie. Et je gardais pas mal d'enfants dans ma rue! Et mon frère de 10 ans me gardait alors que j'en avais 7. Et oui, ça nous a marqué car on a une tonne d'histoires de ces précieux moments! ahahah
Juste d'y penser, j'ai le sourire aux lèvres!
Il faut les laisser vivre cela :)

Une femme libre a dit…

C'est le premier anonyme qui a raison, il n'y en a pas d'âge légal pour laisser ses enfants seuls, on doit agir en bon père ou mère de famille. Du cas par cas.

Une femme libre a dit…

Un point très important à considérer: est-ce que mon enfant VEUT rester seul? Est-ce qu'il en est fier comme les enfants de Nancy ou bien si ça lui fait peur? Et l'âge a peu à voir pour ça, un de mes enfants était peureux et il aurait vécu comme une épreuve de rester seul même à 11 ou 12 ans. On a respecté ça et il est devenu un jeune adulte très autonome et équilibré.

Anonyme a dit…

En fait, bien qu'il n'y ait pas d'âge légal au Québec, si un accident survient, ou si quelqu'un dépose une plainte, le parent s'expose à des poursuites pour négligence (par la DPJ) si l'enfant est âgé de moins de 12 ans. Au-delà de cet âge, il est considéré responsable de ses actions et les parents ne seront pas poursuivis.

Sophie a dit…

J'ai laissé ma fille de 3 1/2 ans la semaine dernière. J'ai été reconduire son frère à la garderie au bout de la rue pendant qu'elle écoutait la télé puis le chercher pendant qu'elle dormait.

Elle n'avait qu'un trop gros rhume, je ne l'aurais pas fait si c'était une gastro!

Elle n'est pas du genre à faire des mauvais coups quand on a le dos tourné. Et elle se sentait tellement GRANDE de pouvoir rester seule 10 minutes. Ça été le bonheur de sa journée.

Mais on est très loin d'aller faire l'épicerie :)

Une femme libre a dit…

Sophie,

Trois ans et demi, non, absolument non. Même pas pour une minute, pas si l'enfant dort non plus (la peur qu'il aura d'être seul s'il se réveille!).

Je suis certaine que Nancy ne prône pas du tout de laisser une enfant de trois ans seule.

Anonyme a dit…

@Sophie c'est une blague? Laisser un enfant de 3 ans seuls pour 10-15 minutes démontre clairement un ÉNORME manque de jugement. À la rigueur, j'envisagerais même une plainte à la DPJ. Un si jeune enfant n'a aucune connaissance du danger et ne saurait quoi faire en cas d'incendie, pourrais se sauver ou faire quelque chose de dangereux et se blesser (même si elle ne fait généralement pas de mauvais coups). Je suis vraiment dégoûtée.

Nancy a dit…

@Sophie: voulais-tu vraiment écrire 3 1/2 ou tu t'es trompée? Y'a toujours ben des limites! Si je partage mon expérience mais ce n'est certainement pas pour encourager le mauvais jugement. Mes enfants ont TOUS LES TROIS 10 ans. Je n'en laisserais même pas un surveiller un petit de 5 ans en mon absence.