lundi 13 décembre 2010

"Pas plate, comme mère!"


J'ai eu la chance de participer à l'événement Belles à bloguer, le 4 décembre dernier, en tant que digne représentante de l'indignité (ou de l'imparfaititude!) lors du débat Les mères dans la blogosphère, indignes ou parfaites? . Cet échange auquel participait Marie-Claude Lortie et Sandra Bellefoy (Étolane) a donné lieu non pas à des prises de bec ou des échanges musclés. Non! Mais à une grande ouverture, je crois. On a appris d'un sondage de la Fondation Lucie et André Gagnon que ceux qui jugent le plus sévèrement les mères... étaient nous-mêmes! On est nos pires juges! On s'en demande beaucoup et on flagelle pour tout et n'importe quoi. Un sujet qu'on aurait pu décortiqué pendant des heures. Mais on a pris le pari de lancer plutôt plusieurs pistes de réflexions. En effet, je suis repartie chez moi avec en tête beaucoup de trucs sur lesquels réfléchir. Je pense que je ne suis pas la seule! Comme l'a précisé Katerine-Lune Rollet, l'animatrice du débat, on a discuté devant une centaine de femmes silencieuses... Il devait en avoir beaucoup qui réfléchissait fort là-dedans! Car ce n'est pas parce qu'il n'y avait pas des tentations de placoter. On retrouvait des copines de blogues qu'on ne connaissait souvent que virtuellement et un délicieux buffet avait été servi... ). Évidemment, on a longuement discuté de la place qu'occupait les mères, de nos rôles multiples et de comment ils se chevauchent tout dépendant des périodes de notre vie et on s'est dit que finalement, le but n'est pas de savoir si on est parfaite ou imparfaite, mais plutôt de se rendre compte qu'on peut toutes prendre des décisions pour notre bien à nous et notre famille et qu'on devait les assumer sans gêne. Reprendre confiance en soi et foncer. On a fait notre coming out de filles bien normales, quoi! Mais des filles normales qui s'assumaient chacune dans nos rôles!

Mais ce que j'ai retenu de cet échange et ce qui me poursuit encore, plus d'une semaine plus tard, c'est une intervention de Marie-Claude Lortie. On nous demandait comment on se décrirait comme mère. Elle a plutôt répondu comment elle voudrait que ses enfants la décrivent comme mère. Intéressante pirouette! Pour sa part, elle disait vouloir que ses enfants lui disent qu'elle n'était "pas plate!".

Je me suis demandé comment je voudrais que mes enfants me décrivent si on leur demandait de me résumer (moi ou mon rôle de maman!) dans un mot ou une expression. Au fond, c'est eux les meilleurs juges. Nous, on aurait tendance à nous juger fortement focussant sur ce qu'on a fait de moins bien et oubliant la plupart de nos bons coups. Alors ce matin, et si on demandait à nos enfants de nous résumer? Je pense qu'on pourrait être agréablement surprises!

***

Je sais, vous voulez savoir ce qu'ont dit mes enfants... MissLulus, prévisible comme dix, a lancé tout de go "Ben là, t'es imparfaite, voyons!" (avec son air de "ben voyons, c'est donc ben niaiseux ta question!"). Et JeuneHomme a marmonné, gêné, "Belle!". Bon, il n'a peut-être pas tout à fait compris le sens de la question, mais sa réponse me suffit ce matin pour me donner un grand sourire pour toute la journée!

7 commentaires:

Mamanbooh a dit…

Merci pour ce beau retour!

Tout comme les interventions de Marie- Claude Lortie, les partages d'Étolane ainsi que les tiens, je suis aussi repartie songeuse et en gardant en tête, que j'étais à ma place.

J'aime beaucoup les réponses de tes enfants...

Lyne a dit…

J'ai aussi eu la chance de participer au débat : Les mères dans la blogosphère, indignes ou parfaites?

Mes filles ont 23 et 30 ans et je constate que les jeunes mamans ont encore les mêmes préoccupations et les mêmes questionnements que j'avais, y a 30 ans...

Pendant plusieurs années où je m'efforçais d'être un modèle parfait de mère-entrepreneure, afin que mes filles aient plus tard, de bons commentaires à mon sujet... j'ai réaliser avec le temps que ce que mes filles ont gardé comme images et souvenirs de moi, c'est que malgré le fait que je leur ai consacré beaucoup de temps, j'ai aussi pris le temps de m'occuper de mon propre bonheur.
Les enfants apprennent par l'exemple: ils nous observent,ils nous écoutent et ils nous imitent... Ils découvrent la vie à travers nos intérêts, nos passions, nos tristesses et nos joies... notre vie quoi !
Alors les filles, soyons des femmes heureuses et nos enfants pourront dire de nous: maman, tu es belle et tu aimes ta vie !

Anonyme a dit…

être une mère plate, me stresse pas trop. ça fait partie de la job de maman... desfois, on doit faire des tâches ménagères au lieu de s'amuser avec les enfants, desfois on fait de la discipline, on repète, reprend, surveille, etc... et on a desfois besoin d'un break... je n'ai pas vraiment réfléchi à cette question (perception des enfants), mais j'aimerais qu'elles développent un profond attachement pour moi...

Moments de Maman a dit…

J'adore les réponses de tes enfants! Ta fille a tout compris... et ton fils aussi semble-t-il!

C'est en effet une belle mais ausis logique façon de se demander quelle genre de mère on est que de le demander aux personnes les plus concernées. Je vais demander à ma marmaille dès demain tiens! Mais je me console, c'est clair que je ne me ferai pas dire platte.

Folle, par contre, ça ne me surprendrait même pas, ahahah!

Evely a dit…

Hum j'hésite. P'tit Clown est trop petit pour répondre, alors je me dis que j'aimerais qu'il dise que je suis sois un main de fer dans un gant de velour ou une timbrée qu'on veut pas poster.

Non, sans blague, j'aimerais qu'il voit simplement que j'ai fait de mon mieux et que je l'ai toujours fait par amour.

En passant, comme je disais à Mamanbooh, je trouve que c'est très vrai que nous sommes nos jugent et aussi que nous jugeons les autres mamans. Je pense que si on arrivait plus à se mettre toutes ensemble on en bougeraient des montagnes et il y aurait des petits Z partout qui en profiteraient.

Moments de Maman a dit…

bien dit Evely :)

Etolane a dit…

Allo Nadine, il m'a fait grand plaisir de discuter en ta compagnie. J'ai aussi beaucoup apprécié l'ouverture qui s'est dégagée de cette expérience. Merci de ce retour que je savoure du coin de mon écran! :) Au plaisir...