jeudi 24 octobre 2013

Les enfants, la religion et la manipulation!


Regardez ce vidéo intitulé Obéis à Jéhovah.  Attention: malaise...




D'abord, la manipulation des enfants à propos de la religion est bouleversante. Un enfant, ça croit les parents. Que les parents disent n'importe quoi (ou son contraire!). Et puis, juste la façon dont la mère prononce le mot "Satan" est assez terrifiante pour que les enfants fassent des cauchemars.

Et le pire, c'est qu'il y a plein d'autres vidéos semblables...

Ce n'est que de la fiction? Hum, pas vraiment. On peut lire le livre de Jean Sébastien Lozeau Réveillez-moi! - Une enfance chez les témoins de Jéhovah (publié chez VLB éditeur). Une enfance volée. Parce qu'il a dû troquer son bâton de hockey pour une bible et son chandail du Canadien pour une cravate et partir faire du porte à porte. 

La religion et les enfants, les jouets à l'index, les idéologies des parents, la non-liberté, la soumission à un Dieu et ses idées, la manipulation, la démonstration flagrante qu'on peut faire croire n'importe quoi à un enfant... ça aussi, c'est assez pour qu'on fasse des cauchemars, non? 

11 commentaires:

Éphémère a dit…

J'ai été élevée dans la religion et je suis pourtant jeune (31 ans). Cette religion, voyait le mal partout alors je n'avais pas le droit d'écouter certaine émission comme... Jem et les Hologrames. Je ne pouvais pas lire de livre comme la collection Frisson et je ne pouvais pas jouer aux Barbies.

Ils nous disaient aussi que si on faisait un seul truc de mal, on pouvait être renié de Dieu et mourir seul sans jamais avoir la chance de revoir ceux qu'on aime. Ils m'ont enseignés la culpabilité à l’extrême et la peur de faire quelque chose d'être mal et d'être seule.

Cela a duré 12 ans mais le mal est fait. Aujourd'hui, je vais bien, sauf pour certain petits aspects, mais il faut faire attention à ce que l'on enseigne à nos enfants, à ce qu'on leur montre.

Un enfant est très impressionnable et être enfant, c'est supposé être synonyme de joie et non de peine et de peur panique.

J'espère que quand j'aurai des enfants, je ne ferai pas les mêmes erreurs que ma mère..

Anonyme a dit…

Incroyable comment toute religion confondue contidionne la pensée humaine.

De famille catholique, je ne suis pas mariée et ms fille n'est ps baptisée...quand on me demande pourquoi, je répond que j'évaluerai peut-être l'option lorsque les femmes seront prêtres!
Sans compter tous les autres paradoxes et contradictions.

Anonyme a dit…

C'est triste... Triste pour les enfants. Et triste pour la religion. D'un coté, une religion habituellement (je dis bien HABITUELLEMENT) devrait servir à transmettre d'excellentes valeurs dans une population, telles que respect, amour, pardon etc.

Mais je trouve que trop souvent, on s'endoctrine, et tout devient MAL et on oublie le pardon. A quoi sert le pardon si le droit à l'erreur est enlevé?

Bref, j'aime mieux transmettre des valeurs moi-même, sans passer par une religion. Tout comme j'aime mieux faire de la discipline moi-même au lieu de dire: "si tu es pas gentil, le père noel n'amènera pas de cadeaux". Et il se passe quoi quand le père noel n'existe plus? (il se passe la même chose que quand l'enfant rejette la religion...)

*pis là... partez pas en peur, j'ai rien contre le père noel, il est présent chez nous et toute, les enfants y croient, ça me dérange pas pantoute cette magie de noel. Mais je soulève juste le point que dire:
"fais pas ça dieu/satan va être faché" et dire "fais pas ça le père noel amène pas de cadeaux" ben c'est similaire...*

jaslabarack a dit…

La religion est l'opium du peuple.

Marx

La religion est là pour endormir le peuple et lui éviter de penser par lui-même. C'est une drogue et une dépendance en soi.

lespiegle a dit…

Ça donne le goût d'être ami avec Jehova ça!!! frenchement je trouve ça tellement triste.

Carosou a dit…

C'est triste de voir que les parents embarquent leur enfant comme ça. Il est où le plaisir de jouer, la créativité, l'enthousiasme, l'insouciance ? Cultiver la peur du mal... On se demande après pourquoi il y a tant d'enfants qui vivent comme des adultes. Laissez-leur leur enfance!

Sylvia a dit…

Suis très perplexe. J'ai des amis qui élèvent leurs enfants un peu comme ça, pas de magie, pas de films avec de la magie etc. Ils se sont même débarrassés de cadeaux que je leur ai offerts car les romans avaient de la magie dedans...

C'est quoi la différence entre une religion et une histoire de magie?
Honnêtement?

Virgih a dit…

Je suis encore traumatisée (30 + tard) d'un enfant TJ qui était dans ma classe... il devait sortir lorsqu'il y avait une période de bricolage d'Halloween, de Noël ou tout autre fête. Une fois, il s'est agrippé à la patte de son pupitre et il pleurait parce qu'il ne voulait pas sortir. Ça m'avait brisé le coeur.

Tsé, au pire, ses parents n'avaient qu'à sacrer aux vidanges son sapin en papier bouchonné... mais pas lui faire subir l'humiliation devant d'autres enfants qui ne saisissaient pas «l'interdit»!

blue top lingerie a dit…

personellement je crois qu`il faut donner une petite base de religion,ou si on préfere des valeurs,pour qu`ils savent qu`il ya du respect,pour tous,juste assez pour leur donner un guide dans la vie,le bien du mal,sans pour autant leurs imposer quoi que ce sois,plus tard quand ils grandirons ils pourons en décider ce qu`ils preferent suivre,si ils veulent...sauf que sans religion du tout,d`aprés moi on s`en va vers une catastophe de statut,c-a dire,plus tard,il n`y aurais aucun guide,le frere peut coucher avec la soeure ou la mere,si tu voles...bof tu est puni puis aprés recomence,tout est ok dans la vie...c opinion personnelle.

Cathoux a dit…

Je viens de regarder l'émission des Francs-Tireurs sur les Témoins de Jéhovah (http://zonevideo.telequebec.tv/media/7830/temoins-de-jehovah/les-francs-tireurs). C'est intense!

Mais j'espère que les gens qui voient ça ne mettent pas toutes les religions dans le même panier. Je suis fière de ma religion (je suis mormone - http:mormon.org/fra) et elle me rend heureuse. Et j'espère que mes enfants sont heureux des valeurs qu'on partage avec eux. Mais bon, contrairement aux TJ (selon cette émission, en tout cas), on enseigne le droit de choisir, l'importance de l'instruction, de la famille, des amis et de respecter les autres et leurs croyances... (et plein d'autres bonnes choses, mais je ne voudrais pas que mon commentaire déjà long soit trop long!)
:o)

vero a dit…

dommage la video dans l'article n'est plus disponible, je voulais la partager ...