jeudi 17 octobre 2013

Inspirante ou show off?




La dame fière de ses abdos ci-haut s'est attirée les foudres sur Facebook, son message ayant été perçu de manière trop «négative», selon ses dires.

Ce n'est pas sa top shape exhibée que cette phrase qui m'exaspère:

«Quelle est votre excuse?»

Difficile de ne pas y voir une attaque à toutes celles qui n'ont pas réussi à éliminer leur petit mou post-grossesse alors qu'ELLE a retrouvé une forme d'enfer 8 mois après une 3e grossesse (les mères porteuses, c'est plus fréquent qu'on le croit mais bon... il parait que c'est plutôt le fruit d'un entraînement intensif...)

C'est précisément ce qui m'énerve avec tous ces ultra-enthousiastes de la forme physique: ils ont nécessairement besoin d'étaler leurs exploits sur la place publique. Comme si le nombre d'heures passées au gym ou les kilomètres courus avaient moins de valeur s'ils gardaient cette information pour eux. Alors pour qui s'entraînent-ils: pour eux ou pour les autres?

À en croire les médias, les magazines féminins, les blogues, les statuts Facebook ou les tweets qui croisent ma route dans une journée, je suis assurément la SEULE à ne pas «courir».

Eh ben... Il en faut bien une!

48 commentaires:

Anonyme a dit…

non tu n'es pas la seule....

toute les heures qu'elle a passé à s'entrainer qui s'occupait de la marmaille....est-ce qu'elle travaillait au travers, elle ne cours surement pas pour les devoirs, les activités parascolaire et tout le reste. Elle n'est surement pas monoparentale....

Moi aussi si je prenais tout le temps où je m'occupe de mes enfants pour m'entrainer j'aurais surement un corps de déesse....mais non, 7 ans après ma 3e grossesse il me reste encore un bedon mou.....

Anonyme a dit…

Quelle déception! Je suis également mère de trois enfants (heureux!), je travaille et je m'entraine. Je n'ai pas de "mou", je suis en santé et j'en suis fière. Je suis organisée et je dère de main de maître un horaire chargé, nullement au détriement de mes enfants! Plutôt que de dénigrer et de "poignarder" les femmes inspirantes, essayez plutôt de voir comment vous pourriez améliorer votre efficacité.

Anonyme a dit…

Le problème, ce n'est même pas d'exhiber ses exploits personnels sur la place publique. Le problème, c'est cette pensée magique que "si moi je peux le faire, tout le monde peut le faire et tout le monde DEVRAIT le faire". Non, tout le monde ne peut pas.... pour une infinité de raisons (ou d'excuses, voyez ça comme vous le voulez) et non, tout le monde ne devrait pas nécessairement, encore-là pour une infinité de raisons.

Ce qui m'énerve, ce n'est pas la maman qui affiche sur son facebook "wow, je viens de courrir mon premier demi-marathon. Je suis tellement fière de moi, je ne pensais jamais il y a un an que j'en serais capable!"... non, ça, quand je lis ça, tout ce qui me vient en tête c'est "hey! Bravo! C'est super". Ce qui me fait chier, c'est le monde qui pense que parce que la course leur apporte un certain équilibre, fierté, bonheur, forcément je devrais courrir moi aussi et je n'en serais que plus équilibrée et heureuse. Heu. C'est pas de même que ça marche.

Et ça vaut pour tous les domaines. La mère qui a allaité, voir celle qui a même surmonté des difficulté d'allaitement, qui impose son expérience personnelle comme la seule vérité "si j'ai réussi, tout le monde peut le faire, il n'y a pas "d'excuses""... Le problème ce n'est pas qu'elle allaite... allaiter, c'est très bien. Ce n'est même pas qu'elle allaite en publique ou qu'elle mette des photos d'elle en train d'allaiter... tout ça c'est ben correct selon moi. Le problème, c'est quand on essaye de transposer son expérience de vie, sa propre réalité, dans la vie des autres. ÇA NE MARCHE PAS. Point.

Anonyme a dit…

Wow, j'aimerais pouvoir en dire autant... 3 enfants, 6, 3 et 2 ans, et ouin, le mou de grossesse toujours encore trop présent.

Faut dire que coco de 2 ans fait pas ses nuits (malgré toutes les techniques) et que dès que j'ai ne serait-ce qu'une minute de libre, je DORS. Voyez-vous, j'ai comme un méga déficit de sommeil accumulé, ça l'air de rien, mais c'est poche, TOUJOURS être épuisée... D'avoir des migraines parce qu'on a un manque chronique de sommeil... Ensuite, par-dessus tout ça, y'a les fièvres/gastro et cie.

J'imagine que cette dame, elle doit dormir toutes les nuits et que ses enfants sont jamais malades. C'est pas ma réalité ici.

D'un autre coté, est-ce que je serais vraiment plus heureuse avec un tel corps si je ne dormais pas plus la nuit? Pense pas. Mon objectif premier, ces temps-ci, c'est juste de dormir. J'orgasme à l'idée d'une nuit complète...

Vanette a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
Michèle a dit…

Trop d'accord avec toi. La folie de la course. Pu capable. C'est rendu qu'on court pour épater les autres, pas pour soi.

Les vrais, ce sont eux qui n'en parlent pas ;)

Roukinette a dit…

À anonyme de 8h24. C'est excactement ça. Tu as exprimée ma pensée parfaitement. J'aimerais ça arrêter de ma taper sur la tête parce que tout le monde fais plein de chose que je n'arrive pas à faire en me demandant c'est quoi mon excuse... pourquoi je ne m'entraîne pas ? pourquoi je n'ai pas allaiter, pourquoi je ne fais pas je ne bricole pas, pourquoi je rêve d'une femme de ménage, pourquoi je suis surpassée par tout. Ce ne sont pas des excuses ma situation est seulement différente.
Et à anonyme de 8h19, je te souhait de jongler encore longtemps avec ton horaire, mais j'ai appris que la vie nous envoie parfois trop de balles en même temps. Si ça t'arrive, tu ne parleras plus d'efficacité, mais d'acceptation.

Une femme libre a dit…

Si j'avais ce ventre-là sans chirurgie après une troisième grossesse, je ferais comme elle: je l'exposerais aur tous les médias sociaux ou pas sociaux. Je ferais un poster de ma forme et je l'afficherais. Non, mais, il y a du travail et de la persévérance dans ce ventre-là. Bravo!

Une femme libre a dit…

Si j'avais ce ventre-là sans chirurgie après une troisième grossesse, je ferais comme elle: je l'exposerais aur tous les médias sociaux ou pas sociaux. Je ferais un poster de ma forme et je l'afficherais. Non, mais, il y a du travail et de la persévérance dans ce ventre-là. Bravo!

Anonyme a dit…

Mais je veux juste savoir QUAND elle s'entraîne??? Ça m'aiderait à comprendre où je "fail" dans mon organisation :-)
Karen (pas anonyme, je n'ai juste pas de compte Google)

Anonyme a dit…

oh boy ca sent la jalousie ici !...Pourquoi il faut toujours ne pas parler de son succès ?! Sérieux quelle attitude de mer.. "les vrais se sont ceux qui n'en parlent pas"... ayoye,quand on réussi quelque chose on a pas le droit d'en parler de peur de froisser le monde trop lâche pour s'activer ?!?! probablement que la dame était déjà en super forme avant de tomber enceinte et que par la suite elle n'a que continué à faire du sport, quand tu as déjà le beat d'entraînement (et oui, probalement un conjoint assez conciliant)c'est plutôt facile de s'y remettre, le sport c'est comme une drogue, tu viens en manque quand tu arrêtes. Je peux comprendre que la grosse majorité des femmes n'ont ni de temps ni de l'argent à mettre sur leur propre corps mais faites moi pas accroire que TOUS vos moments libres avec vos enfants... il suffit seulement d'un bon coup de pied au derrière pour se motiver à bouger (bouger = peu importe le sport, pas juste de la course) Donc de là les "excuses". Il est bien plus facile de s'évacher devant la tv en mou plutôt que d'aller prendre une bonne marche (voyez les bons côté de soritr : plus d'enfants qui crient, qui vous achalent et faire de l'exercie libère des endorphines = plus de zenitude !) Alors BRAVO madame d'avoir réussi à retrouver ton corps plein de santé après trois grossesses!

Anonyme a dit…

La jalousie.. La jalousie de quoi? Personnellement, je suis très bien dans mon corps et tant mieux pour elle si elle a l'air de ça. Sauf que, il y a 24 heures dans une journée. Je ne crois pas qu'elle s'entraîne seulement une heure par jour. Sinon, bin elle est bénie des Dieux. Son travail, est d'être entraîneur, on est d'accord qu'elle doit passer beaucoup plus de temps au gym qu'une femme "normale", peut se le permettre? Vous pariez combien qu'elle ne passe pas la balayeuse? Je ne vois pas ça comme de la jalousie, oui elle investie énormément de temps pour arriver à ce résultat, sauf que je ne crois pas qu'elle ait une machine pour ajouter des heures dans une journée, voilà.

Sarah a dit…

Mais c'est pas son corps qui m'emmerde moi, c'est le message! "What's your excuse?"

Depuis quand étaler ses exploits en se remontant sur la tête des autres est-il est vertu?

Montre ton corps si ça te chante, sois-en fière, c'est pleinement mérité. Mais ne nous mêle pas à ta réussite de manière aussi négative et compétitive!

oknotok a dit…

À chacun son dada. Honnêtement, j'aime mieux passer le temps qu'elle doit mettre à s'entrainer à faire autre chose. Tant mieux pour elle si elle trouve son équilibre là-dedans, moi je le trouve ailleurs (et mes abdos ne sont pas ma priorité. Une chance pour mon moral ha! ha!)

Maman Prof a dit…

Avoir un ventre plat après trois enfants, c'est comme avoir un allaitement qui va bien. C'est correct, mais il faut pas en parler pour pas que les autres soient jalouses...

Elle a trois enfants et un ventre plat?! Génial! Qu'elle l'expose si elle veut. C'est sa réussite à elle. C'est pas pire que la fille qui fait des gâteaux et les expose, que le sculpteur qui fait voir ses oeuvres...

J'aurais peut-être ce ventre si je travaillais dans une salle de gym. Sauf que moi, mon boulot, c'est d'être Maman Prof et j'expose les projets et réussite de ma famille sur mon blog, sur facebook... Pour moi, y a pas de différence. On aime tous faire voir dans quoi on réussit.

Anonyme a dit…

Comme dit Sarah, c'est le What's your excuse qui m'énerve. Bravo à la maman et tant mieux si elle réussit. Après 4 enfants, les derniers des jumeaux, une grossesse perdue juste avant, une séparation, la vie monoparentale avec les 4, travail à temps plein, des enfants avec des problématiques, moi-même dépressive, anxieuse et bipolaire... Je ne cherche pas à me plaindre (même si ça a l'air de ça, je sais), mais ça dépend toujours des situations. Qu'elle montre sa photo, la dame, mais qu'elle dise « I did it! » pour qu'on soit fier d'elle.

Vanette a dit…

Vous me faites rire, les filles, à ramener la jalousie sur le tapis. C'est même pas une question de jalousie, mais de priorités. Si la nénette est nombriliste au point de faire du sport à outrance au lieu de s'occuper de sa famille (mari compris), tant mieux pour elle si elle y trouve son compte... on en reparlera à son divorce, de son ventre plat. :)
Faut juste arrêter de prendre ce genre de bonne femme comme modèle. Moi, celle qui me fait rêver, c'est celle qui est... normale, et qui ne s'en vante pas sur la toile.
De plus... cette icône de la mère parfaite est-elle réelle, ou est-ce juste un mannequin nullipare engagé pour montrer une certaine hygiène de vie ? Et cette façon de vivre convient-elle à TOUTES les femmes ?
Je pense que c'est un fake, ou en tout cas un "show off". :)

Anonyme a dit…

Moi... je suis wow devant cette photo... comme je l'étais a 15 ans devant les magasines. Ce qui veut dire, que je vois ceci comme un accès impossible. Elle a travaillé fort, très fort sans aucun doute. Mais yen a pour qui la nature ne fait pas de cadeau... en partant , elle n'e pesait surement pas 250 lbs avant de s'entrainer. Donc... avec toute les excuses du monde, y comprit le manque d'heure dans une journée, je sais très bien que j'arriverai jamais a CA. JE SUIS JALOUSE ! Bin oui, et jsuis pas toute seule a l'être avouer le. Techniquement c'est un coup a donner, et après juste de l'entretient, faut pas dire quelle s'occupe pas de ses enfants pour autant.

Anonyme a dit…

En fait, la question «quelle est votre excuse» sous-entend qu'on devrait avoir une excuse parce qu'avoir un petit ventre rond ou des cuisses un peu massives, ce n'est pas bien. Et que d'avoir un corps d'athlète devrait être un objectif pour toutes.

J'en ai un peu assez de la pression sociale concernant l'apparence physique des femmes (et de plus en plus des hommes). J'ai un «poids santé», je fais du sport, je suis bien dans mon corps, mais j'ai toujours un petit ventre rond (que j'avais déjà avant la naissance de mes enfants). Je devrais m'en excuser?

Je suis faite ainsi, point. Comme d'autres ont génétiquement des grosses fesses, des gros seins ou des cheveux frisés. Je ne suis pas complexée par mon corps. Et j'arrive à faire tourner les têtes si je veux.

Cette maman, je la trouve très belle. Mais je ne lui permet pas de sous-entendre que je ne le suis pas. Oui, je pense qu'on peut être belle et désirable sans avoir un corps parfait (selon les standards de la société actuelle).

Anonyme a dit…

Je dis comme Sarah,

Bravo pour ton entrainement et ton résultat!

Mes excuses???? Je me trouve très bien comme je suis. L'entrainement intensif n'est pas ma priorité..... j'aime la poutine!!! :D

Pourquoi devrais-je me trouver des excuses??? c'est la question que je lui retourne!!!

Anonyme a dit…

Bonheur = abdos ?!

Je me sens sûrement aussi bien qu'elle dans ma peau. Mais pas pour les mêmes raisons.

Tant mieux pour elle, mais sa question était de trop pour qu'elle m'inspire du respect.

Grande-Dame a dit…

C'est plutôt prétentieux de spéculer sur le style de vie que cette femme doit avoir pour avoir un tel corps ("elle ne passe pas l'aspirateur", "elle doit sacrifier du temps avec ses enfants", "moûûûa, mes enfants ne manquent pas de temps", bla bla)

De toute évidence (si son "profil" est véridique), elle est fière d'elle comme d'autres sont fiers de publier les photos de leurs réalisations, de leurs articles, de leurs petits plats gastronomiques. Ça peut sembler narcissique et moralisateur (j'en conviens). La phrase moralisatrice me semble de trop.

Quant à la course, c'est un sport qui a énormément gagné en popularité ces dernières années, le partage de cette passion sur les réseaux sociaux n'y est sûrement pas pour rien. Tant mieux si ça incite les gens à sortir de la sédentarité (par la course ou autre).

Je suis influençable, les membres de mon réseau m'inspirent et il n'est pas rare que je tente une recette partagée par un ou lise un livre référé par l'autre.

On va vers nos intérêts et c'est la beauté de la diversité !

Anonyme a dit…

Dans mes temps libres, je fais des gâteaux. Sans fausse modestie, je vous dirais qu'ils sont très beaux. Oui, je mets des photos de mes réussites sur mon compte facebook. Mes amis me félicitent, et oui, j'aime ça. Je suis fière de mes gâteaux.

Maintenant, qu'en penseriez-vous si je mettais une photo de mon dernier chef-d'oeuvre avec la question "c'est quoi votre excuse?" (i.e. excuse pour ne pas faire ses gâteaux soi-même, excuse pour faire des gâteaux moins hot)... On s'entend que n'importe qui qui y met assez de temps et d'énergie peut apprendre à faire des beaux gâteaux... est-ce que ça signifie que tous ceux qui ne le font pas "se trouvent des excuses"? Ou qu'ils devraient s'en trouver? Se justifier? Me donner la raison du pourquoi qu'ils choisissent de mettre leur précieux temps libre ailleurs?

Ce n'est pas la réussite qui dérange. C'est le sous-entendu que ceux qui ne font pas pareil comme elle, ou qui ne réussissent pas aussi bien qu'elle, "se trouvent des excuses"...

Anonyme a dit…

Je trouve qu'il y a une franche différence entre avec un passe-temps, comme faire des gâteaux, et se préocuper de sa santé, sa forme physique, son image. Je trouve qu'être mère sert souvent d'excuse à l'inactivité et on oublie souvent de se soucier de nous. Oui nos enfants et leur bonheur est une priorité, mais je considère que pour être une bonne maman, il faut être en santé et bien dans sa peau. Je suis maman, j'ai très peu de temps libre, mais malgré cela je m'assure de m'occuper de moi afin que ma fille ait une maman en santé qui lui transmet un exemple de vie saine qu'elle pourra également apploquer dans sa vie. L'excercice physique et une saine alimentation sont pour moi des priorités. Alors pour moi, c'est ce que représente cette photo. Cette fille est inspirante, il faudrait arrêter de tout mettre sur le dos de la maternité (prise de poids, inactivité, etc.)

Pascale a dit…

Comme si prendre du temps pour soi était une perte de temps... franchement ! Bravo à elle ! C'est certain que pour avoir de tels résultats ça prenait déjà une base de sensibilisation à la forme physique. Je ne la considère pas comme un but à atteindre mais oui il faut se fouetter !

Une fille qui AIME courir, qui a du mou mais qui se considère très chanceuse d'être sensibilisée par l'activité physique

Anonyme a dit…

Moi je la trouve canon! Elle est inspirante pour moi, en tous cas. Oui, jaurai sans doute un petit mou, mais courir un demi marathon est ma motivation et je réussirai, petit mou ou pas. On n'a pas toutes la même forme physique et les mêmes antécédents. Je suis fière de moi. Bravo si elle ressemble à ça apres 3 cocos.

Anonyme a dit…

Ben là, il ne faut pas exargérer non plus... ce n'est pas de la "sensibilisation à la santé"... Une maman peut très bien s'alimenter, être très active, être en bonne santé, avoir un poid santé, être bien dans sa peau, et ne pas avoir l'air de ça.

C'est visiblement un maman qui s'entraîne beaucoup et pour moi, c'est un passe-temps au même titre qu'un autre. Oui ça a un effet positif sur le corps, comme d'autres hobby ont des impacts positifs sur le cerveau ou sur le niveau de stress ou sur le bien être général. Non, on n'a pas toutes besoin de s'entraîner autant ni d'avoir cette shape-là pour être en santé et bien dans notre peau. Ni pour donner de bonnes habitudes de vie à nos enfants. Come on.

À mon avis, la "sensibilisation à la santé" peut très bien se faire en gardant son chandail.

Madame silence a dit…

Je trouve que c'est totalement inutile et même méchant pour les femmes qui n'ont pas sa chance de s'exhiber ainsi. J'ai trois enfants et je suis en forme mais ce n'est pas parce que je m’entraîne, c'est parce que mon métabolisme est chouette. Je suis chanceuse. Et j'ai des amies qui ont le temps de s'entraîner, elles se considèrent chanceuses. Et j'en ai qui n'ont ni un super métabolisme, ni le temps de s'entraîner, et j'espère qu'elle ne se laisseront pas être complexé par de telles images et de tels propos. La beauté n'est pas qu'extérieure, je trouve mille fois plus belle une femme avec des rondeurs assumé qu'une femme mince qui s'en vante... Ça me dégoûte...

Anonyme a dit…

Sensibilisation à l'activité physique.. qui fait partie de la santé.Trente minutes de marché c'est aussi être sensibilisé....

Anonyme a dit…

réponse à madame silence... C'est pas un peu intense de dire que c'est méchant? Si c'était une fille random comme on en voit tant ça passerait inaperçue, mais comme c'est une mère, elle n'a pas le droit d'être fière? Il n'y a rien de dégoutant, elle prône une discipline de vie saine qui n'est pas accessible à tous, je le concède. Il faut arrêter d'être si méchante avec les autres mamans parce qu'on se sent attaquées! Elle a atteint son objectif, elle est contente, tant mieux si elle peut en convaincre d'autre de lâcher les téléromans et les biscuits le soir quand les enfants sont couchés et d'en profiter pour aller bouger un peu!

Anonyme a dit…

Oh la la...ça en suscite des émotions cette photo!!
Et bien je dis aussi "bravo" a cette femme!!
Elle est bien chanceuse, génétiquement parlant (j'imagine en tout cas!), et elle fait des efforts pour obtenir et maintenir ce corps, donc bravo!
Elle est super belle!
Pourquoi dit-on qu'elle néglige ses enfants, son mari, qu'elle divorcera sûrement parce qu'elle aura négligé sa famille, qu'elle ne fait pas de ménage, que quelqu'un d'autre qu'elle s'occupe de ses enfants...??
Qui connait personnellement cette femme pour dire ça? Personne ici, j'en suis sur, ce n'est que pur spéculations...et oui, jalousie et envie!
Personne ne connait son horaire et sa vie!
Oui, la phrase est "plate", mais c'est une question de choix et de valeurs, si ça ne colle pas a vous, laissez-passer et c'est tout, mais si ça vient vous chercher, et que ça vous permet de vous dire que dorénavant, vous prenez du temps pour vous et votre mise (remise) en forme, tant mieux! La photo ne dit pas qu'elle est l'objectif a atteindre, elle vous dit que si vous le VOULEZ, vous le POUVEZ.
D'une maman de 2 enfants, avec encore du mou après 3 ans, qui fait de la marche quelques soirs par semaine, quand le temps et les obligations me le permettent!

Shaddäye a dit…

Ce type de publicité peut générer plusieurs émotions...

Certainement de la colère puisque ça invalide nos contraintes, nos difficultés quotidiennes... ça ramène tout le monde sur un pied d'égalité (je peux donc tu peux) alors que la réalité est au contraire pleine d'inégalités; la génétique, la situation familliale, les responsabilités, etc.

La question que je me pose... pourquoi cette photo et ce slogan ? Un besoin de reconnaissance ? Ou cherche t-elle à inspirer d'une manière peu efficace ?

Pour celles qui l'admirent, sachez que ce n'est pas facilement réalisable, ça demande des sacrifices et peu de femmes sont réellement prêtes à s'accorder plus de temps que celui qu'elles accordent à leurs enfants.

On aime, on donne et souvent on s'oublie :)

L'essentiel, ce n'est pas d'avoir un cul d'enfer, c'est juste de trouver le temps pour soi, en s'entraînant ou en relaxant... même en dormant s'il le faut!

Pour pouvoir prendre soin de sa famille, il faut d'abord prendre soin de soi!

Anonyme a dit…

Ce n'est pas un crime de prendre soin de soie. Il faut aussi faire s'est recherche avant de voir une photo et ne pas connaître le contexte ou la vrai histoire. Il y a un vidéo existant où on peut l'entendre s'expliquer.

Elle ne veut pas faire de mal ou faire les autres se sentir mal. Au contraire, elle espère inspirer les autre. Si les autres se sente mal juste en regardant la photo, peut-être le problème est plus profond chez soi.

La photo à été publié sur son mur Facebook. Donc, pour ceux la suive dans ses démarches, et ceux qui sont intéresser par l'Activité physique. C'est COMPLÈTEMENT NORMAL qu'on aspire pas tous à être top shape et que ce n'est pas la priorité de tout le monde de faire de l'activité physique. C'est correct. Si t'aime pas courir, c'est correct! Elle a fait ça pour inspiré ses fans et pour montré que c'est possible de trouver le temps pour prendre soin de soi. DAns le fond, si tu VEUX, tu PEUX.

Si tu veux pas ben, c'est correct!

Je veux simplement dire que, t'es bonne fille. C'est de la vrai motivation.

Ps. Elle n'a pas de Nanny.
Ps. Ma première langue n'est pas le français, désolée pour les fautes.

Anonyme a dit…

Pouahahaha!!!! Les enfants ne ressemblent même pas à la soi-disant "mère".....canular!!!

Anonyme a dit…

Si le recherche avait été poussée plus loin avant de publier cette photo, vous auriez découvert que la photo en question fait partie du programme de la dame intitulé "the no excuse program"....pas de quoi en faire un post et tout un drame. Tant mieux pour elle si elle s'entraîne et réussit sa vie de famille.

Anonyme a dit…

"Les enfants ne lui ressemblent pas...canular"
J'en reviens pas!!!!!!
J'ai 2 enfants et ni l'un ni l'autre me ressemble...et je les ai bel et bien portés!!!!
Franchement....!!

Anonyme a dit…

Personnnellement les programmes de Beachbody ont été les seuls à réussir à me faire bouger et je suis fière de ce que je fais pour moi. Je trouve cette fille très déterminée qui doit se démener pour atteindre un objectif aussi grand. L'exercice c'est bon pour le corps mais jamais autant que pour la tête. Elle n'a pas fondu cette fille, elle a travaillé fort. Je respecte ce qu'elle fait ... bon c'est l'heure un 25 minutes de T25 qui m'attends !! Chow !

Karine a dit…

Oh le sujet chaud...

C'est juste la petite phrase assassine qui dérange, parce que tant mieux si la madame a repris la forme après ses grossesses rapprochées!

Je veux dire, tant mieux pour elle!

Et ça lui enlève rien que d'autres femmes soient toutounes... Et franchement, ça m'enlève rien pentoute qu'elle soit shaper comme ça la madame.

Je veux dire, oui j'aimerais bien avoir la top shape, mais je me rend compte que je dois jouer mon rôle dans ce bas monde... ça en prend pour faire les photos "before".

Allez, un peu d'humour les filles... que les top shapes se gardent leurs petite phrases assassines et nous on va les féliciter pour leurs beaux efforts!

Anonyme a dit…

Cette femme a certainement de l'aide à quelques part. Pas sûre qu'elle travaille vraiment à temps plein. À moins d'être elle même entraineur. PIs même si on se mettait toutes à s'entraîner comme elle, on n'aurait pas toutes le même corps. Chacune est unique.

Anonyme a dit…

:) tout à fait raison!

Une femme libre a dit…

Elle explique très bien son programme dans le texte. Une heure par jour d'entraînement six jours par semaine. Elle ne regarde jamais la télé, se lève à six heures tous les matins et fait aussi son exercice quand elle emmène ses enfants au parc. En fait, une femme qui était en grande forme avant et pendant sa grossesse la retrouve facilement sa taille. On peut voir le blogue de "Cours, Véronique, cours" une Québécoise pure laine qui a retrouvé son corps d'enfer avec un bébé d'un mois. Normal, elle s'est entraînée toute sa vie y compris pendant sa grossesse et n'a jamais eu de surpoids. Les enfants sont une bien belle excuse pour des corps avachis devant la télé. En plus, une mère en forme et en santé est bien plus apte à s'occuper de ses enfants, elle a plus d'énergie! La fatique entraîne la fatigue et la mollesse entraîne la mollesse aussi. Et quel bel exemple pour des enfants que des parents qui bougent! Si on se débarrassait de nos télévisions, ça ferait déjà une énorme différence.

Stéphanie a dit…

Pas parce qu'on trouve le temps de se mettre en forme qu'on néglige nécessairement nos enfants. Vous vous assoyez devant la télé ou l'ordinateur de 45 minutes à une heure le soir? Eh bien pas moi! Je suis aussi adepte des programmes Beachbody et je fais mon dvd le soir pendant que les petits dorment et que mon mari est encore au travail...

Pourquoi parce qu'une femme prend soin d'elle, ça veut automatiquement dire qu'elle néglige quelque chose. Et si prendre soin d'elle faisait, au contraire, qu'elle prenait mieux soin des autres après? Je suis dix fois plus patiente avec mes enfants depuis que je m'entraine et en plus, je m'arrange pour avoir la forme pour les suivre pour très longtemps.

Anonyme a dit…

oui mais s'entrainer pendant qu'on emmène les enfants au parc, euh, s'parce que l'bébé, elle le lache lousse dans les modules? Je catch juste pas... Même celui de 2 ans, euh, elle doit ben rester pas loin pour surveiller?

Annie Pelletier a dit…

Parlez-en en bien, parlez-en en mal mais parlez-en!!

http://www.coupdepouce.com/blog/2013/10/18/maria-kang-mere-parfaite/mamans

Anonyme a dit…

JE suis d'accord en partie avec toi femme libre. Quelqu'un qui s'entraîne et qui est en excellente santé depuis des années va garder la forme et remonter plus rapidement la côte d'une grossesse .

Toutefois, la télé c'est pas pas juste pour les paresseux. Des gens très enferme l'écoute aussi :)

Jimmy Gagné a dit…

Je n'ai pas tout lu les commentaires. Mais je crois que c'est une question de perception. Quand à moi, beaucoup de femme sont malheureuse juste en ouvrant un magazine, et elles continuent d'en acheter et pourtant, elles se comparent et se rendent triste. Chacun trouve son bonheur comme il le peut. L'exercice, c'est vrai que ça rend de bonne humeur. Comme on dit un corps saint, un esprit saint, mais quand ça prend des proportions démesurées et que l'orgueil s'en mêle, ce n'est plus très saint selon moi. Moi, vite vite, avec un shooting photo organisé, je changerais le titre pour Show off mais tout de même inspirante ! ;)

Caro a dit…

Vous êtes drôles des fois les Z.C'est pas d'être une maire soi-disant parfaite d'aimer s'entraîner. Je ressens une pointe de jalousie dans ce petit post. Les gens qui ont comme passion l'entraînement physique c'est normal qu'ils en parlent, comme ceux qui aiment parler de musique, de leur cours de peinture ou des prouesses de leurs enfants. La petite phrase peut sembler assassine, mais en même temps, c'est vrai qu'on se cherche toujours une excuse. C'est relativement simple s'entraîner quand on aime ça. Chez nous la télé est pas mal plus souvent fermée qu'ouverte, et mon chum m'aide à me trouver des 30 min ici et là pour ma course. Lui, il est triathlète, est pas mal plus présent à la maison que d'autres papas. Les enfants aiment ça quand on les embarque dans la poussette pour faire du jogging. Ils aident papa quand il répare ses vélos. Moi j'ai grandi avec un pere qui aimait s'entraîner et dès que j'ai pu le suivre à vélo quand il courait, je l'ai fait. C'est seulement une façon de vivre. C'est peut-être pas la meilleure, ce n'est pas tout le monde qui le souhaite, mais je ne comprends pas les réactions négatives. Et la raison pour laquelle on aime toutes la course, c'est qu'il n'y a pas d'autre sport qui en 30 minutes te permet de te dépenser autant. Et tu n'as qu'à trainer une paire d'espadrilles. Ça se fait même sur l'heure du dîner et ça ne dérange pas l'horaire familial.

Anonyme a dit…

ah ! les femmes, toujours chercher le petit quelque chose qu'elles n'ont pas et rabaisser les autres, dommage . est-ce les femmes vont changer un jour, je l'espère, je suis tellement tanné, on ne tolère plus rien. Moi je la trouve super cette femme, peu importe ce qu'elle fait. J,en connait une qui est entraîneur privé de soir et le jour elle prend soin de ces 3 enfants, elle fait du patin à roulettes en traînant 2 chariots, moi je la trouve simplement "hot" elle trouve le temps de s'entraîner avec ses enfants, et c'est probablement ce que cette dame fait, moi je la félicite. Elle est belle et fière, et elle ne le fait pas pour dire aux autres quoi faire, mais bien que ça se peut en y mettant de l'effort arrêtons de juger .
C