lundi 14 janvier 2013

Merci monsieur Hallmark et Jésus

C'est toujours quand on n'a pas le temps que survient des moments où les enfants ont mille questions et où il faut s'étendre en grandes explications.

Dernière expérience vécue: lors de l'achat de la carte de fête de MissLulus. Devant les dizaines de cartes alignées, j'essaie d'en trouver une ni trop bébé, ni trop vieille, ni trop cher (Hey! C'est quoi payer 6,99$ pour une carte qu'elle va prendre 7 secondes à lire!), ni trop «coincée», ni trop fille ni trop gars, etc. JeuneHomme m'accompage. Il me montre une carte avec «10 ans», fier de l'avoir trouvé avant moi. Je suis sûre que ça va clore ma recherche de carte assez rapidement (c'est habituellement tellement long, trouver une carte!).

MOI - Euhhhh! Il y a une grenouille dessus!
JEUNEHOMME - Ben, elle aime un peu les grenouilles...
MOI - Non! C'est trop bébé Oublie ça! On laisse faire!
MOI DANS MA TÊTE: C'est quoi l'idée de mettre une petite grenouille, probablement la même que sur les cartes de 3 ans! Franchement.


Je replonge dans ma recherche de cartes sans me doute que je venais de lancer la base d'une grande discussion. «Trop bébé? Tu m'as dit qu'on pouvait jouer avec nos jouets de petits si on voulait!». Bon, c'est vrai! Mais c'est pas ce qu'on choisit pour MissLulus. «Il faut que ce soit quelque chose qu'elle aime vraiment! Il faut penser à elle».

Après devant une carte que je jugée «Trop gars et tout au masculin», JeuneHomme a démoli ma réflexion «J'ai déjà joué à la poupée et tu dis que les filles et les gars peuvent faire tout ce qu'ils veulent!». Oui, oui... mais «Tu es génial» sans le «e» à la fin, c'est une faute si on donne la carte à sa soeur!

Est venue ensuite une carte «10 ans... de mariage» et les questions sous-jacentes. «Qui est marié? Pourquoi tu ne l'es pas?»

Et une carte «trop vieille» et une explication sur le fait que l'utilisation du «vous» pour sa soeur n'était pas approprié et une réflexion sur qui on vouvoie. Même constat de «trop vieille» avec une carte agrémentée d'une joke sur le difficile passage de l'âge ou la callage de bière.


Je suis sortie épuisée. On allait quand même juste chercher une carte de fête.



Le soir, JeuneHomme et moi allons à notre cours de danse. Un peu de calme dans l'auto. Juste de la musique. Et puis, «paf»: la question qui tue.



«Le père de Jésus, lui, là, est-ce qu'il est mort?»

Et c'est reparti... mais après le cours. Après.

Il aura peut-être oublié...

Quelles sont les «grandes questions» ou «grandes discussions» que vous avez eu récemment à aborder?

10 commentaires:

Anonyme a dit…

Un bon truc : choisir une carte sans texte! Si jamais il y a manque d'inspiration, il y a des sites Internet qui se chargeront de vous faire paraître inspiré... (Je ne préconise pas particulièrement cette méthode, mais on n'a pas toujours les mots exacts pour dire les choses, tout dépend de chacun.)

Homme moderne a dit…

Un autre bon truc... faire sa carte sois même... mais bon... il faut de la collaboration des petits pour ça!


http://www.chroniques-d-un-homme-moderne.com/
Twitter : @HModerne
http://www.facebook.com/Hmoderne

Mymy & Co a dit…

Après la question "comment on fait les bébés ?", dont je ne me suis pas mal sortie, il y a eu la suivante : "comment il fait le papa pour mettre la petite graine dans le ventre de la maman ?"... Heu, ma fille avait 4 ans et il fallait choisir mes mots !!! ;o) Mymy & Co.

Karim-André Laz a dit…

Allez lire ma chronique :

http://www.chroniques-d-un-homme-moderne.com/2012/04/30/chronique-printaniere/

Ça dis comment vii j'ai vécu cette question

http://www.chroniques-d-un-homme-moderne.com/
Twitter : @HModerne
http://www.facebook.com/Hmoderne

Gen la vilaine a dit…

Mon fils, 10 ans, dans l'auto avec son beau-père, en route pour le hockey :

«Toi là, quel âge tu avais quand tu as vu une fille vraiment toute nue pour la 1ère fois?»

Mon chum n'étant déjà pas full à l'aise dans son rôle de beau-père, son désarroi était palpable quand il m'a raconté le tout plus tard hahahahaha

Anonyme a dit…

Ma fille de 4 ans m'avait regardé le gros bedon et m'avait demandé. Maman par ou il va sortir le bébé. Moi je lui dis et bien maman ira à l'hopital et le médecin m'aidera à le sortir. Mais non maman PAR OU il va sortir de ta bédaine... ouf... les chaleurs !!

Maman Bio a dit…

Il y a quelques semaines, à 3 ans et demi, ma fille m'a demandé: "Maman, Maxime à la garderie, il a dit qu'on allait tous mourir. C'était une blague, hein, maman? Est-ce que je vais mourir? "

Oh my god. C'est bien trop tôt pour penser à ça... ça m'a chamboulée.

Anonyme a dit…

Mon garçon de 3 ans et demi m'a demandé si les mamans avaient des pénis... En plein milieu d'une conversation sur la construction d'un pont... Je voulais pas entrer dans les détails que des fois c'est possible... j'voulais pas faire d'accident sur la route!!! lol

VeroCrapules a dit…

En plein souper, avec ma belle-soeur et mon neveu de 2 ans autour de la table... Crapule #2 demande: "C'est quoi le nom de famille de Jésus?"... Papa Crapules se tourne vers moi (c'est moi la "référence religieuse" chez-nous, ça d'l'air...), et moi, de répondre... "Ehhh....".

Papa Crapules de revenir à la charge en disant: "On regardera sur Google après le souper". Et Crapule #2 de dire: "Hein? Il s'appellait Jésus Google"...

Je te jure... :P

Anonyme a dit…

au resto, après avoir vu un grafiti sur la porte des toilettes avec le mot «sperme» d'écrit dessus, je me suis fait demander ce que c'était...
Pas évident à expliquer quand on ne veut pas trop entrer dans les détails...