lundi 7 janvier 2013

Ma résolution en 2013? Être bête!

Je ne suis pas du genre à prendre des résolutions et encore moins à les tenir. Par souci d'autoprovocation, je suis plus du genre à ne pas les tenir «par exprès». Bref, je suis un cas désespéré.

Mais j'en ai vraiment assez des airs bêtes et des gens qui manquent de courtoisie. Alors, cette année, j'ai décidé de vaincre le mal par le mal.

Mise en situation:

En fin de semaine, je tiens la porte d'un resto ouverte à la sortie car TriplePapa s'en vient avec Lili dans son fauteuil roulant. Devant eux, une dame et sa fille adulte profitent de la porte ouverte -ce qui me fait tout à fait plaisir- et j'entends la dame dire à sa fille: «Aie! On est chanceuses, on nous ouvre la porte!» Mais cela, sans m'adresser un seul regard et sans me dire un petit merci du coin de la bouche.

Je l'ai bel et bien entendue être contente et apprécier mon geste mais elle l'a fait en m'ignorant totalement, comme si la porte tenait toute seule et/ou un tas de marde la maintenait ouverte. Le pire c'est que je me serais contentée d'un coup d'oeil complice ou d'un hochement de tête entendu. Mais non. Elle m'a ignorée totalement.

Eh bien, ce petit événement (anodin pour certains) a été ma goutte qui a fait déborder mon vase. Je suis tannée des gens qui se foutent des autres! Pus capable du chacun pour soi, du manque de politesse, de l'inconsidération et de l'indifférence. À BOUTTE!|

En 2013, je serai bête avec le monde bête, ingrate avec le monde ingrat et je ne dirai plus merci à ceux qui font comme si je n'existais pas. Vous n'avez pas de classe, j'en n'aurai pas plus que vous!

J'arrête d'être gentille avec ceux qui ne le méritent pas. Et j'en aurai que plus encore pour ceux qui le méritent.

Et ça me semble une résolution juste assez (z)imparfaite pour moi!

Des résolutions -(z)imparfaites ou pas- de votre côté? À quoi dites-vous «ça, c'est F.I.N.I.» en 2013?

18 commentaires:

Mamanbooh a dit…

Je pense embarquer dans ton mouvement. Pus capable des faces bêtes!!! Des M. Crakpout, j'en croise trop souvent... Même dans ma vie personnelle et le 1er, je me suis que c'était ASSEZ!!!

Bimbonours a dit…

Petite réaction ... L'an dernier, une vieille dame dans la file d'attente de Subway fait tomber tous les paquets de croustilles par terre.. pour lui éviter l'inconvénient, je ramasse tout.. me relève et la gratifie d'un sourire, m'attendant à un merci.. que nenni!! je lui lance donc un "je vous en prie!" et là je me suis fait agresser.."si vous les avez ramassés c'est que vous le vouliez, je n'ai pas à vous remercier" je suis restée sans voix quelques secondes, tout comme tous les témoins, bouche grande ouverte puis lui ai envoyé un grand sourire "je vous en prie!" qui l'a semble t-il bien plus énervée ;)

Emilie a dit…

Moi aussi j'embarque!
Étant bien élevée, je suis polie avec tout un chacun (du moins j'essaie), mais bien souvent sans une petite marque de reconnaissance en retour... Bon je ne le fais pas pour ça, mais quand même, cette marque de reconnaissance justifie que je recomence la fois suivante!

Le geste qui me met le plus en furie... Quand je suis en voiture dans une file d'attente (genre traffic où une il y a une voie mergente)et que je laisse passer quelqu'un, même si ce n'est pas son tour, moi j'envoie toujours la main en signe de reconaissance. Par contre, l'inverse est très rare. Voilà 15 ans que je conduis et 10 ans que je roule sur un chemin où il existe ce genre de voie... Eh bien dans les 10 dernières années, il n'y a pas plus de 8 conducteurs qui m'ont "remercié" de mon geste de courtoisie! Désolant!

Alors moi aussi cette année, je serai (Z)imparfaite et ferai des pieds de nez à ceux qui le mérite et serai extra gentille pour ceux qui le valent vraiment :)

Gen Bou a dit…

ahhhh quel message à propos! j'en ai assez moi aussi du non respect des gens les uns envers les autres! Mon exemple à moi : je suis une bonne marcheuse; quand tu es sur le trottoir - et que tu es seule - que tu croises 2 ou 3 personnes qui prennent toute la largeur du trottoir en jasant - tu te dis : ils sont 3, ils vont se tasser un peu pour que je puisse passer vu que je suis toute seule. Ben non, je suis souvent pognée dans le gazon ou dans le banc de neige! Ben là, F-I-N-I, assez c'est assez. Je continue mon chemin, je ne me tasse plus! :P

Anonyme a dit…

Ben moi avant l,an 2013 j'ai pogné les nerfs, pleins de monde au Costco, je fais mes commissions, et c'est enfin mon tour, peut-être avais-je les hormones dans le pitons (4e bébé à peine 4 semaines de vie, mais bon) une dame avait seulement 2 items vient me voir et me dit : " j'ai juste ça, est-ce que vous me laissez passer." Et bien je lui ai dit :" non" que j'aie 2 ou 10 items je fais la file comme tout le monde, je commence a être tanné, parfois lorsque je vois des gens avec presque rien derrière moi je les fais passer devant moi, mais là me sentir obliger DÉSOLÉ madame wrong person, bref elle devait être mal à l'aise mais là il y a foule de monde, on attend toute en ligne et elle avec ses 2 items, j'avais le goût de lui dire: Heille la retraité de toute ton temps vient pas me faire chier avec tes 2 items...

désolé de péter ma coche, mais aussi je suis tanné d'être fine et ça a commencer avant l'an 2013, désolé madame ;-)

Anonyme a dit…

Ha ha j'ai un peu pris la même résolution ! Oeil pour oeil ! Tu es gentil je le serais, tu ne l'es pas ben rien ne m'oblige à l'être.
Tannée ben tannée de gaspiller de l'énergie positive avec des gens qui ne le mérite pas ;)

Virginie a dit…

Ben moi j'ai quand même un petit doute par rapport à cette attitude... J'ai tendance à penser que la gentillesse/courtoisie se transmet comme un virus et que l'inverse est vrai aussi... Par exemple quand on est à un arrêt et qu'on essaye de s'intégrer dans une file ininterrompue de voiture et au moment où on se dit qu'on va rester là pour toujours, il y a cette merveilleuse personne qui s'arrête et vous fait signe de passer (en passant, moi j'envoie encore la main pour remercier...)
Et bien personnellement je déborde tellement de gratitude, que je vais rechercher activement l'occasion de laisser passer une autre personne... Bien sur ce ne sera pas la même qui va être récompensée, mais je me dis que ça peut créer une espèce de chaîne...
Et le respect je crois qu'il faut commencer par l'enseigner chacun à ses propres enfants...

Éphémère a dit…

Moi aussi on m'a bien élevée et j'essaye toujours d'être polie et courtoise en publique mais souvent quand je tiens la porte je ne me fais même pas dire merci. Dans ce temps là, je réponds merci quand même ! Je fais toujours aussi un signe de la main à la personne qui me laisse traverser la rue.

Je ne suis pas certaine du bien fondé du oeil pour oeil, dent pour dent. Je pense plus comme Virginie. Il se peut que parfois, on tombe sur quelqu'un qui a eu une mauvaise journée et juste le fait qu'on est été gentil avec cette personne, même si elle ne nous remercies pas, peut faire en sorte que plus tard elle se sente mieux. C'est mon opinion !!!

Evelyne a dit…

ouf, désolé mais j'embarque pas du tout. Je trouve déjà désolant qu'il y a autant de gens bêtes et irrespectueux. Faut pas en ajouter d'autre. Perso, ça me dérange pas si on me dit pas merci quand j'ouvre la porte à quelqu'un. C'est certain qu'un petit signe de reconnaissance est apprécié, mais bon, je le fais parce que... c'est comme ça, parce que je suis pas bête.

La vie est assez compliquée comme c,est là. Je préfère la prendre du bon pied et avec humour.

Pis, dit toi une chose Nancy : chasse le naturel et il revient au galop... Je parie que tu ne seras pas bête longtemps.

Une femme libre a dit…

La bonté engendre la bonté et la gentillesse engendre la gentillesse. Si on me remercie, j'en suis heureuse, si on ne me remercie pas, mon geste de gentillesse étant purement gratuit, je me suis gratifiée moi-même en rendant service. Je vais même sourire davantage à cette personne incapable de dire merci. Elle a peut-être des soucis tellement grands qu'elle n'a même pas remarqué le geste posé. En fait, ça m'est probablement arrivé à moi aussi, dans de mauvaises périodes, qui sait? Bref, non, la politesse n'est pas destinée à recevoir de la reconnaissance, elle est, point. On est plus heureux soi-même quand on est souriant et ouvert. C'est d'abord pour nous qu'on est gentil. La mesquinerie ratatine, moi, je veux rester grande.

Isabelle a dit…

Je comprends ce que vous dites tous et chacunes et j'aurais le goût d'embarquer mais avec la situation que tu nous as décrite dans ton article Nancy, comment aurais-tu réagi en considérant ta nouvelle attitide? Tu aurais fermé la porte au nez à ces deux personnes qui entraient? Comment savoir si quelqu'un va te remercier ou non, sans d'abord avoir posé un geste courtois envers lui ou elle?

Je suis totalement d'accord avec les propos de Virgine! Si, au lieu de devenir bêtes comme ceux à qui nous reprochons justement cette attitude, nous continuiions d'être gentils? Je crois moi aussi que ça ferait une bonne chaîne de gentillesse et de gestes courtois envers les autres; une genre de "donner au suivant". Il y a tellement de bêtise humaine, il est temps de démontrer notre gentillesse à tout le monde!

Moi aussi je remercie toujours d'un geste de la main ou d'un regard les personnes qui posent un geste courtois envers moi, que je sois à pieds ou en voiture. Cette attitude n'est pas encore en voie d'extinction!

Anonyme a dit…

J'y adhère modérément.
On tâte le terrain avant d'avoir l'aire bête évidemment! J'ai déjà demandé à une femme d'âge mûre d'une librairie si elle était heureuse... comme elle m'a répondu que oui je lui ai simplement répondu de le dire à sa face parce qu'elle était pas au courant! Et je lui ai dit merci après avoir payé! Elle est restée bête mais à compris le message car j'ai repassé quelques jours plus tard et elle était toute souriante!

Edith B a dit…

Salut, moi non plus je ne suis pas d'accord. Comme prof, le climat en classe serait vraiment pénible si on arrêtait de parler de politesse et de parler sans lever la main... En plus, j'ai réalisé que lorsque je m'en fais avec les affaires des autres (exemple: me sentir choquée parce que la dame ne me dit pas merci) c'est moi que ça dérange, c'est moi qui est "grugée" à l'intérieur par ces sentiments et émotions négatives. Je travaille fort pour prendre les problèmes qui sont à moi et laisser les airs bêtes ... avoir l'air bête sans moi. D'ailleurs on dit que l'air bête donnerait plus de rides... je ne sais pas si c'est vrai... mais bon... le sourire et la gentillesse sont contagieux à long terme. Avoir une gratification à tout prix... non merci. Mais chacun est libre ;-)

Natasha a dit…

Personnellement, je crois qu'il faut savoir doser sa "bêtitude". Certains manquent de respect et de courtoisie et quand c'est de la part d'inconnu ça me laissent indifférente (sauf peut-être les fous du volant ou du mes-lumières-sont-des-décorations et que je te passe devant!). Cependant, je reste polie et souriante, peut-être est-ce une déformation professionnelle d'ailleurs! Mais n'en est-il pas moins que certains donc le comportement est toujours positivement odieux ou fourbe, et qui profite de notre gentillesse, ça non par-contre! Y a toujours une limite à se faire ignorer ou non remercier pour nos gentillesses! Moi c'est ça qui me tue!

Eve a dit…

Moi aussi j'en ai ma claque! J'ai essayé le truc ''sur le trottoire je me tasse plus''... ça marche pas, je me fais rentrer dedans!! Je passe mon temps à tenir les portes pour les autres sans merci ni regard...
Et que dire des épiceries ou autres magasins; caissière bête comme ses pieds qui dit même pas bonjour? Moi je ne me gêne plus depuis bien des années! Si je suis avec quelqu'un je lui dit en quittant la caissière: ''ouin les gens sont bêtes ici!!'' mais assez fort pour qu'elle m'entende et de préférence, si son gérant n'est pas loin.
Aussi, en ce moment, je suis enceinte et je n'en reviens pas à quel point les gens ne savent pas vivre dans le métro et les bus... t'es grosse comme une baleine, il n'y a plus de place pour s'assoire, mais ya pas un %$@#! de chat qui va se lever pour te laisser sa place!

Et on s'époumonne à vouloir montrer les bonnes manières à nos enfants et eu ne comprennent pas parce qu'on est les seules personnes au monde à être courtois et polis!!

Ah que ça fait du bien de voir que je ne suis pas la seule que ça dérange!!

Eve a dit…

Ah oui! Autre situation qui vaut la peine d'être mentionnée! Moi aussi je fait toujours signe merce de la tête quand on une voiture me laisse travaerser la rue quand je suis à pieds et même souvent, c'est moi qui fait signe au voiture de passer avant que je ne traverse à une intersection. Mais des fois, on dirait que les automobilistes se croient dans un jeu vidéo dont le but est de te frapper pour faire des points... tu viens pour traverser la rue alors ils accélèrent et ne font pas leur stop JUSTE pour être sûr de ne pas te laisser passer... surtout quand il pleut ou fait très froid!! Parce que c'est sûr qu'il fait pas mal plus frette et mouillé dans son char!!!

J'ai une anecdote qui m'est arrivée il y a plusieurs années, mais j'en suis encore bouche-bée: Coin Jarry/St-Denis, j'attends la lumière (à pied) pour traverser la rue et dès qu'elle change, je fais signe au conducteur de la voiture d'à côté de passer (il tournait à droite) et bien croyez-le ou non, le gars, en tournant, s'est pencher sur son banc de passager pour m'envoyer un doigt d'honneur... quelqu'un pourrait m'expliquer, parce que je vois pas là...

Evelyne a dit…

Petit signe que la gentillesse et la politesse engendre la gentillesse et la politesse.

Aujourd'hui j'ai du prendre le bus exceptionnellement. J'étais assise en avant. L'autobus s'est rempli rapidement. Un vieil homme entre. Genre vraiment vieux. J'étais au téléphone avec mon conjoint. Je lui dis - un instant chéri. Je regarde le vieux monsieur et je lui offre ma place. Il refuse. J'inciste. Il dit que non, ça va bien. Je lui dis d'accord, mais ne pas hésiter s'il change d'avis. (Il était vraiment vieux). Après une quinzaine de minutes le bus se libère de plusieurs passagers. Le vieux monsieur se trouve une place libre quelque banc plus loin. Je le regarde en souriant symphatiquement. Il me dit : on laisse les bonnes places aux gentilles dames quand on est vieux. Je lui ai souris. Il a fait ma journée.

Plus tard au centre d'achat. J'essaie un pantalon. Je le voulais gris mais ils n'ont plus ma taille. Ils l'ont seulement dans le noir dans ma taille. Zut, je suis embêtée, je voulais plus le gris. La jeune fille (qui n'a pas plus de vingt ans, donc de cette génération qu'on dit bête, ingrâte et centrée sur soit même). Me dit, si vous voulez, je peux voir si à Place Ste-foy ils l'ont dans votre grandeur. En effet, ils l'avaient. Je dis parfait, j'irais la chercher plus tard. Elle me dit, non, je vais y aller, ça va me prendre deux minutes pendant que vous essayez le reste du linge. Je lui dis à la blague : vous êtes à commission. Elle me répond : non, mais le pantalon vous va vraiment bien et je vois bien que c'est le modèle que vous vouliez. Je sais pas combien de fois je l'ai remercier. C'est vrai que de Place Laurier à Place Ste-Foy, c'est pas si loin que ça, mais honnêtement, j'ai trouvé qu'elle s'occupait bien de moi la demoiselle.

Enfin, tout ça en moins de deux heures. Peut-être si on ne focus pas autant sur les airs bêtes, on remarque plus la courtoisie des autres... je lance ça comme ça, mais si aujourd'hui je me suis fait répondre bête ou pas sourire quand j'ai ouvert une porte, je l'ai pas remarqué...

Éphémère a dit…

@Eve : J'ai vécue une situation similaire.

J'ai fait signe à une madame en voiture de passer avant moi car elle tournait et elle m'a répondue en me faisant un geste impatient pour que je passe avant elle... elle était vraiment fru la madame ! Je n'ai pas compris pourquoi !