mercredi 13 juin 2012

Il est des nôôôtres!

Après les manifestants poivrés et les corps démembrés, ça fait du bien de tomber sur une nouvelle comme celle-ci:

Scandale au Royaume-Uni! (et ce n'est pas les millions dépensés pour le jubilé de la reine): le premier ministre David Cameron a oublié sa fillette de 8 ans dans un pub. Oh que oui! Faut le faire quand même, étant donné la fonction et le nombre de personne qui doivent graviter autour de lui!

Bon, à sa décharge, il y a l'excuse des «deux voitures»: «Le Premier ministre était rentré chez lui avec ses gardes du corps dans une voiture différente de celle de sa femme, pensant que Nancy était avec son épouse. De son côté, Samantha Cameron a cru que la fillette était avec son père. Mais une fois à la maison, les Cameron se sont aperçus que Nancy n'était pas avec eux.»

Iiiiiii, plus (z)imparfaits que ça...

C'est l'une de nos phobies de parent que d'oublier un enfant quelque part. Chez nous avec les triplés, le décompte est vite devenu une seconde nature. TriplePapa ne démarrait jamais la voiture avant de partir pour la garderie sans avoir jeté un oeil dans le rétroviseur et prononcé son désormais classique: «1-2-3, ils sont là!» Surtout que c'était à l'époque où un père avait fait les manchettes pour avoir oublié son bébé toute une journée dans sa voiture (avec le dénouement tragique qu'on connaît). Quand les heures de sommeil se comptent sur les doigts d'une main, la distraction n'est jamais loin... Et je peux compter jusqu'à trois 10 fois par après-midi dans la piscine (il en manque toujours un... qui refait surface quand mon coeur commence à faire de l'arythmie).

Touchons du bois, on n'a jamais oublié ni perdu un enfant. Mais j'imagine l'affolement qui doit s'emparer de nous quand ça se produit.

Des angoisses ou (mauvais) souvenirs à partager?

12 commentaires:

Mario Levesque a dit…

Avec mon garcon autiste et mon plus jeune de deux ans, c'est devenu une seconde nature de regarder s'il en manque un et si la porte de la cour est bien verrouillée...

Anonyme a dit…

je suis allé au parc en auto avec les 2 filles après une dure journée. j'étais brûlée. la plus vieille ne veut pas quitter le parc, c'est la bataille pour l'attacher dans l'auto. je me met derrière le volet, mets la clef dans le contact, regarde par la fenêtre avant de partir et je vois le carosse a côté de l'auto avec ma plus jeune dedans... oups! je me suis sentie cheap...

MamanRousse a dit…

Nous sommes allés à la clinique un matin pour un rendez-vous de routine avec les 2 enfants dont le plus jeunes avait quelques semaines.

Comme l'attente s'annonçait longue et que l'heure de la collation approchait, j'ai envoyé mon homme chercher un muffin au premier étage. Il a apporté la coquille avec le bébé. Il est revenu avec le muffin, sans bébé...

J'aurais voulu me voir le visage quand je lui ai balancé devant toute la salle d'attente: "mais qu'as-tu fait du bébé?!?"

La coquille (et le bébé, heureusement!) attendait bien sagement à côté de la caissière au comptoir-lunch en bas.

Depuis ce temps, décompte obligatoire. BB numéro 3 arrive à la fin de l'été, il va falloir ajuster le décompte.

Gen la vilaine a dit…

Je suis déjà rentrée à la maison en oubliant de passer à la garderie...

Ex qui me dit : ''Où sont les enfants?'' Et moi de ne rien dire, de retourner dans mon auto et de refaire la route pour aller les récupérer.

Anonyme a dit…

À date aucun oubli, bébé no 4 arrive bientôt et j'avoue que parfois ça bouge ici, le décompte se fait mais j'espère ne jamais vivre cette situation... de toute façon personne n'est à l'abri de ce genre de chose, l'important est de s'en rendre compte avant que le drame puisse arrivé.. ET surtout vive la communication !

Maman vite vite! a dit…

Moi, j'ai eu la très mauvaise idée de faire la fête de ma fille à la piscine municipale. On avait accès au bassin récréatif pendant le bain libre. J'ai passé l'après-midi avec mon chum à compter le nombre d'enfant. En plus, j'avais un parent qui m'avait envoyé sa fille qui ne nageait pas et qui paniquait dès qu'elle avait de l'eau dans le visage. Le soir, on était brûlé, tout le monde est allé au lit à 8hrs.

Sarah a dit…

Maman Rousse: oh les sueurs froides, j'imagine en effet votre visage!!

Gen la vilaine: je suis crampée! "Ah zut, j'ai oublié le lait, j'y retourne" sauf que là c'est les enfants... hihi!!

Pas encore (fiou!) d'expérience de la sorte de mon côté...

Anonyme a dit…

En arrivant à son cours la semaine dernière, mon plus jeune s'exclame bien fort: Bon la maman, il faut que tu arrêtes de me perdre!

La honte! (j'étais juste arrivée en retard de 5 minutes pour le chercher la semaine d'avant)

Anonyme a dit…

J'ai une ainée de 3 ans et des jumeaux. Une semaine après leur naissance, on était retourné à l'hôpital pour différents problèmes. Nous étions brûlés mon mari et moi. De retour à la maison, j'ai aussi loué un tire-lait qui coûtait dans les 1000$. Au moment de nous installer dans l'auto, nous avons oublié le tire-lait à côté de la voiture malgré que sa taille était imposante. On s'en est rendu compte à la maison. Je me suis dis que ça aurait pu être l'un des sièges auto tellement nous étions fatigués et désemparés. Nous n'avions pas retrouvé le tire-lait mais nos enfants étaient au complet et depuis, on vérifiait à chaque fois que les 3 sont dans l'auto.

GeSirois a dit…

Même à 4, on a encore oublié personne(on croise les doigts). Mais en voiture quand je regarde dans le miroir et qu'il manque un membre de meute, j'ai toujours un petit soubresaut au coeur avant que ne me revienne en tête la raison de l'absece du manquant! Ca doit être l'habitude du décompte...

Iseult a dit…

Une situation semblable mais à l'envers: en route vers le boulot, perdue dans mes pensées. J'entends soudain "Bonjour maman!" Mon coeur manque 2 battements. Comment ai-je pu oublier d'aller porter Ti-Loup à la garderie?!? Mais non, c'est la poupée parlante de ma fille qui s'est réactivée lorsque la voiture a roulé sur une bosse.

Josette a dit…

D'avoir roulé en voiture pendant un bon 10 minutes et de se rendre compte que j'ai oublié d'attacher le bébé qui est dans son siège d'auto... ça donne des sueurs froides quand qu'on s'en rend compte...en tout cas, j'espère que je ne suis pas la seule à qui c'est arrivé au moins une fois par enfant (j'en ai trois) :)