vendredi 24 août 2012

Les parents mous

La ligne est mince entre «acheter la paix» et les parents mous.

Observations faites au spectacle Dragon Lives, devant nous (et non, ce n'était pas à la même place que Nancy... juste une dizaine de bancs plus loin), un gars de 7 ans environ demande à sa mère quelque chose à boire. Elle refuse. «Ça coûte super cher! On va attendre à la maison, ça finit bientôt!». Elle n'a pas tort, j'ai failli m'étouffer quand une bouteille d'eau m'a coûté 4,71$ et mon café 1,76$ («Les enfants, du café, ça ne vous tente pas?»... hahah!).

Mais là, ça s'est gâté. Fiston-Frustré s'est mis à taper sa mère sur le bras. Pas très fort, mais quand même! Voyons, que Mère-Molle ne réagissait pas, il a augmenté la force. Avec un regard arrogant qui la défie. Elle, elle ne dit rien. Il a continué, évidemment.

Je me suis dit qu'elle allait lui dire qu'il venait de perdre toutes ses chances de boire de l'eau jusqu'à la maison, quelque chose du genre. Hey! Se faire taper pour montrer son mécontentement par un enfant de 7 ans!!

Mère-Molle a ouvert la bouche pour dire «On verra tantôt, mon chéri!»

HEIN?? 

Fiston-Frustré a fait un sourire enjôleur, satisfait, triomphant. Et elle l'a flatté gentiment sur le bras, comme s'il avait fait une concession. C'était clair qu'il allait avoir son eau avant de partir chez eux.

HEIN??

Je suis définitivement trop sévère. Devant mon refus, mes enfants n'auraient jamais osé me taper pour que je change d'idée, des plans plutôt pour qu'ils ne remettent pas les pieds au Centre Bell avant de pouvoir eux-mêmes prendre le métro tout seul pour s'y rendre.


C'est acheter la paix ou être mou? Je ne sais plus... Qu'est-ce qui peut pousser une mère à tolérer que son enfant la tape pour qu'elle change d'idée? Comment? Chiale, discute, pleure (et encore! Un moment donné, un «non», c'est un «non» et c'est tout!), mais taper?

25 commentaires:

Karine a dit…

Je ne sais pas, c'est clair que ça m'est surement déjà arrivé d'avoir l'air d'une "maman molle" pour avoir lancer un "On va voir tantôt..." ou quelque chose du genre à un de mes monstres en crise.

Ce que les témoins ne savent pas c'est que la petite face de triomphe des monstres se retransforme en crise de nerf une fois dans l'auto quand ils reçoivent un "J'ai dit qu'on allait voir tantôt, ben ce qu'on voit c'est que vous m'avez fait tellement honte que vous allez sécher ET en arrivant à la maison vous allez droit à une belle conséquence!".

C'est clair que c'est la crise de plus belle, mais je suis rendue dans l'auto où leurs hurlements à saveur Exorciste ne dérangent plus personnes d'autre!

En même temps, ça n’arrive pas souvent… ça doit être la différence avec les vrais parents mous!

Anonyme a dit…

ouf ça ne passerait pas chez nous ça c'est clair.... my god... ça sera quoi à 14 ans???? mes enfants savent très bien les limites, et si je dis non, c'est non, aucun recours possible. Personnellement acheter la paix ou être mou... ça revient au même dans ma tête...

marie-kim

Nadine a dit…

Bon point, Karine!

jaslabarack a dit…

Pareil comme Karine !! Ma phrase favorite avec ma fille pour qu'elle arrete ses jérémiades c'est : On verra !! Et lorsque qu'on arrive à ce moment et bien je peux réaffirmer ma position negative mais à l'abri des regards !!!

GeSirois a dit…

Je trouve que c'est mou. Jamais, je n'aurais acceptée cette réaction. Non seulement je pourrais être du même genre que toi(ne jamais y retourner) mais il y a des fortes probabilités que quitter l'endroit sur le champs.

Si les enfants réagissent ainsi, c'est qu'ils savent que ça fonctionnent. Je serais fort surprise que ce soit la première fois qu'il tente l'expérience. Chez-nous ça ne passe pas et ils le savent.

C'est aux parents à imposer des limites!

Sarah a dit…

Ayoye! C'est mou sans bon sens cette maman!

Mes garçons de 2 et 3 ans savent déjà que de me taper, c'est l'assurance d'une conséquence (bon, c'est pas toujours au point leur compréhension, mais on travaille fort).

Mais 7 ans!!! Il y en a qui achètent la paix depuis trop d'années et c'est ce que ça donne...

(la petite caresse sur le bras en plus! si c'est pas du renforcement d'un mauvais comportement, je me demande c'est quoi!)

Anonyme a dit…

Je suis décemment une maman très molle.
Je me rends compte que finalement vous n'êtes pas si zimparfaites que ça et que vous jugez (et même beaucoup) vous aussi les autres mères.
Dommage.

Anonyme a dit…

C'est plate on ne peut pas faire j'aime sur 1 commentaire ... celui de Karine me représente vraiment beaucoup ... et maintenant mes enfants n'ont plus vraiment le p'tit sourire triomphant car il savent maintenant que le "On verra" ne veut pas dire qu'ils ont gagné ;) ... J'ADORE le ***leurs hurlements à saveur Exorciste*** hihihi mets en que ça ressemble à ça!!!

Anonyme a dit…

Jsuis daccord avec un des parent anonyme, je trouve sa drole de vous voir juger a ce point.sa peut vous foutte quoi a vous hein??????? Sa me fait penser a la plupart des regard lance entre mere...regard snob avec leurs petit clan. Etre maman ne veut pas dire devenir stupide et bitcher les autre:) regarder petaite que cette mere vous bat a plein de couture sur dautre polnt.

chérie Blossom a dit…

Peut-être que taper est une nouveauté de la part de son fils, nouveauté qu'elle n'a pas voulu traiter devant des inconnus, au risque de provoquer une crise de hurlements et de déranger le spectacle des autres. Peut-être, qu'une fois dans la voiture, le petit rebelle en a pris pour son grade. Peut-être qu'à force d'ignorance, le petit finira par se dire, que frapper ne sert à rien. Beaucoup de peut-être...
En tout cas, j'espère vivement ne pas croiser votre implacable jugement le jour où, fatiguée, je commets un écart de conduite parentale. La maman en question était peut-être molle, mais je trouve bien humiliant et presque méchant de livrer son petit bout d'histoire personnelle à la vindicte populaire. Dommage..

Étoile a dit…

Les enfants sont très intelligents ils étudient leurs parents bien plus qu'on pense.Pour garder plusieurs ja,ais ils n'auraient avec moi ce qu'ils faisaient avec leurs parents.J'étais ferme et ils savaient combien je les aimaient. à l'épicerie une petite est assise dans le panier elle a environ trois ans.Elle fait tout déballer avant d,arriver à la caisse.Une tranche de baloney,une pomme,une tranche de fromage etc...ce sera quoi à l'adolescence?C'est malheureux pour ces enfants,car ils auront un jour à faire face à des obstacles et à se faire dire un non.Là commenceront les vrais problèmes.

Marie-Josée Archambault a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
Anonyme a dit…

Triste cette nouvelle tendance de taper sur les autres parents, comme si nous étions détenteurs de la vérité infuse ! Quel parent n'est pas à bout de temps en temps ? Quel parent est irréprochable en tous temps ? Et il semble que cette tendance soit de plus en plus la norme ici.

Marie

Anonyme a dit…

Cela faisait longtemps que je n'étais pas venu sur ce blogue, car je trouvais que cela tombait de plus en plus dans le jugement des imperfections des autres... je constate rapidement que cela n'a pas changé! Vous ne connaissez rien à la réalité de cette famille et vous vous permettez un jugement basé uniquement sur un épisode isolé. Peut être l'enfant a-t-il un diagnostic (ted, par exemple) ou que la maman sort tout juste d'Une dépression... Donnez donc le bénéfice du doute ou prenez la peine de mieux connaître avant de juger et tout le monde s'en portera mieux!

Nancy C a dit…

Mmmm,
personnellement, du plus loin où je me souviens de mon enfance, mes parents ne m'ont jamais chicané en public ou devant mes amis. Ni dans l'auto. On profitait de l'activité, on essayait de conserver un climat de conduite favorable.
Rendu à la maison, (et on le savait) on avait droit à la discussion-conséquence.
Pourquoi?
- Parce que c'est pas agréable pour personne d'entendre une famille se gueuler dessus. Vous dites vous même que ça vous tape sur les nerfs même un simple enfant qui commente ce qu'il voit alors....vous préférez une mère qui se décide à éduquer son fils devant tout le monde pour prouver qu'elle s'est se faire entendre??? vraiment????
- Parce que on gâche le moment, et personne ne garde de bons souvenirs...
Et vous savez quoi?
C'est LA chose que j'ai le plus aimé de mes parents: Savoir gérer leur envie de discipliner pour tout, à tout moment.
Et vous savez quoi?
On était aussi bien élevé que mes amis qui devaient quitter un endroit lors d'un simple faux pas..

Et vous savez le meilleur?
je souhaite faire pareil avec les miens.

Nancy C a dit…

et pour Anonyme avant moi, je pense pareil....
Je me demande qui est zimparfaite dont? celle qui choisit ses batailles?
ou celle qui décide de juger des comportements des autres sans rien connaitre de sa réalité, de son plan d'intervention, de sa dynamique de famille.

Ouf, plus certaine de semaine en semaine que je me sens à ma place ici...

Nancy a dit…

Ça m'est arrivée aussi. Lolo tapait beaucoup quand il n'arrivait pas à tout exprimer avec des mots. (Merci l'orthophonie!) Mais je ne me sens pas attaquée par le billet de Nadine pour autant. Il y a moyen d'exprimer sa pensée et de discuter d'un sujet sans paniquer. Karine l'a fait. Nadine voulait aborder ce sujet, elle l'a fait, un point c'est tout. Ensuite, on commente et on discute comme on le ferait entre copines autour d'une bouteille de rosée, sans monter sur ses grands chevaux.

Anonyme a dit…

Je suis d'accord avec Karine: j'essaie aussi de régler les chicanes en privé.
Et puis pour avoir deux filles très différentes, je sais que mon aînée qui faisait des crises au magasin (je n'y ai jamais cédé... Mais elle en a fait longtemps) devient carrément insultante et grossière quand on lui refuse quelque chose ( elle a 13 ans)... Et elle a aussi des conséquences mais elle s'essaie toujours et j'avoue que les gens me regardent de travers quand ils entendent ce qu'elle peut sortir,c'est certainement plus dur que de lui donner une gifle ...(je ne le fais jamais mais ce n'est pas l'envie qui manque!)

Ma deuxième n'a jamais fait cela: elle boude un peu.

Pouvez-vous m'expliquer comment je peux à la fois passer pour une mère molle et une bonne
Mère?

Nadine a dit…

«On jase», ne l'oubliez pas. Je ne peux pas croire que tous les anonymes, vous vivez dans un monde où tout n'est que compassion tout le temps envers les autres, sans aucun jugement, sans aucun commentaire "ça n'a pas de sens!". À travers toute cette situation, je me questionnais toujours à savoir comment on peut arriver à se laisser taper par son enfant, en public ou chez nous, et considérer le tout comme "normal".
Y'a pas de concours de qui est la meilleure! Vous me jugez probablement sur plein d'autres points ou mes agissements, sur mes moments de mères à boutte, mais du reste je vais assumer un point, c'est tout. Vous n'êtes pas d'accord avec ce que je dis ou ce que je fais? C'est votre truc. J'accepte de ne pas avoir fait comme tout le monde. Je le rappelle, puisqu'il semble qu'on doit le rappeler: on jase.

Roukinette a dit…

Personnellement, j'aime votre blogue parce que je suis parfois d'accord avec vous et d'autre fois non. Ça me fait du bien de voir que je ne suis pas la seule à regarder les autres parents et à me dire "moi je ferais pas ça de même" (quand je suis polie, parce que dans ma tête ça sonne BEN VOYONS DONC ! VOIR SI J'OSERAIS FAIRE ÇA!!)
Pour la sévérité, ma chouchoune ;a 3 mois, disons que je n'ai pas encore à user de sévérité. Mais personnellement je risque d'être assez dure, parce que j'ai eu des parents assez durs eux-mêmes... un tape sur le bras de ma mère.... ça aurait voulu dire me faire rammasser par le chignon et retour express à la maison. Pu de spectacle et envoye à maison, pi si tu pleure c'est direct dans ta chambre ! En fait, elle aurait juste eu à me dire... aye tu veux tu retourner chez nous... ma bouteille d'eau je l'aurais oublié drette là parce je savais que c'était pas un avertissement en l'air. Je compte bien faire la même chose avec ma fille. Tu as trois chance, tu peux demander, si c'est non, tu peux expliquer pourquoi tu as besoin de ce que tu veux, si c'est non, tu n'insiste pas sinon...

KArine a dit…

Effectivement, la madame a peut-etre dit 'On va voir tantot mon chéri' en voulant dire, 'tu verras ben que tu l'auras pas ton eau à 5$!'

Chez nous, 'on verra' était quand j'étais jeune et est maintenant que je suis mère pas mal tout le temps synonyme de 'non', sauf que ce genre de 'non' retarde la crise jusque dans l'auto...

Perso, j'aime mieux une maman qui dit 'on verra tantot' pour épargner la crise de bacon de son fils à l'audience complète qu'une maman que j'ai déjà vu devant le Dollorama qui attendait son mari avec son fils qui se tirait à terre et criait à fendre l'âme en lui disant 'oui oui, mon amour, stp, arrete de crier mon coeur, on va y aller au Toys R Us, on attend papa et on y va...' ELLE, était molle!!! ;-)

Anonyme a dit…

Plutôt d'accord avec Karine concernant le On verra, tellement qu'un jour mon fils m'a dit: "On verra" ça veut dire NON hein ? Tu peux alors gérer la crise à l'abri des regards.

Anonyme a dit…

Il m'est arrivé d'être témoin du même style de situation dernièrement.
Un enfant de 7 ans lançant du sable au visage de sa mère qui lui refusait quelque chose et la mère de ne rien dire, rien faire. MOI ça me dérange de voir ça. Je ne tolère pas les gestes de violence de mes enfants en publique ou dans l'intimité. Alors oui quand je vois ça je juge la mère-molle de ne rien faire. Et j'ajoute que jamais je ne me gêne pour intervenir auprès d'un enfant qui a de tels comportements! Et tout comme pour l'enfant du centre Bell, ce n'était certainement pas la première fois que cet enfant frappait sa mère...

Maman au carré a dit…

Je vous lis et je suis pas mal découragée!!

Étiez-vous présente quand mon garçon, en pleine crise d'émétophobie criait et hurlait parce qu'il avait faim et avait peur de vomir? Ben je l'ai consolé. Et je n'ai pas eu envie de me justifier auprès des mères présentes qui ont donc dû me trouver ''molle''. Parce que ça ne m'était pas passer par la tête que quelqu'un puisse me juger pour cela!! Même sans connaître NOTRE situation.
Sincèrement, je suis sidérée de lire les commentaires de gens qui expliquent pourquoi telle ou telle façon de faire n'a pas d'allure.

Je ne suis pas parfaite, mais je ne suis pas totalement imparfaite non plus. Je ne passe pas mon temps à essayer de juger mes actions comme parent, me dire que ce que j'ai fait n'avait pas d'allure ou était digne de mention. Je suis la maman de mes enfants, voilà tout!

J'ai à présent peur de vous rencontrer, dans les yeux des autres mères à la garderie, au parc, à l'épicerie mais surtout, j'ai peur d'en arriver à manquer de confiance et devoir expliquer des choses que les autres parents n'ont pas à savoir.
Heureusement, il existe plusieurs façons d'élever un enfant. Oui, certaines sont meilleures que d'autres, mais merde! meilleures pour qui??

KArine a dit…

Eh ben voilà... ça en prend une qui a une situation 'particulière' qui pense qu'on est pas capable de faire la différence entre un enfant qui est en crise parce qu'il est gâté et en crise parce qu'il a peur de vomir.

On est pas complètement épaisses et sans coeur. Vous êtres la maman de votre enfant, voilà tout... Eh bien vous êtes habituées à ses pleurs? Vous reconnaissez la différence entre des pleurs de 'j'ai pas mon jouet chex Toys R Us' et celles de 'Je suis en plein dans une crise de panique, maman'... Nous aussi, chez le nôtres et chez ceux des autres.

On ne juge pas les enfants malades, franchement!!! On dit que les mamans qui abdiquent et donne le joujou à la moindre claque et le 'T'es pas fine, j't'aime pu' pour ne pas se faire regarder en publique, sont molles!!!

Si vous savez pourquoi vous faites ce que vous faites, vous avez pas besoin d'avoir peur de nous rencontrer et vous n'avez pas à penser que les gens vont vous juger parce que vous calmer une crise de panique chez votre enfant.