lundi 23 avril 2012

Un autre enfant?

On devient parent pour la première fois dans la joie. On s'imagine que l'arrivée d'un poupon tout rose dans notre vie sera chaque jour source d'un immense bonheur. On nous a dit pour les coliques, les nuits blanches, les dents et les crises de pleurs incompréhensibles et mais on est presque sûr que ça ne nous arrivera pas. Puis quand ça arrive, on se dit que ce n'est pas si pire que ça, puis vient un moment où l'on se demande pourquoi on fait fait ça. Puis, ça passe...

Mais au deuxième enfant, on ne peut pas faire abstraction de tout ce qui vient avec. On sait pertinemment ce qui s'en vient -et même que ça peut être pire que ce que c'était avec le premier- et on sait qu'on aura un autre gamin à gérer pendant tout ça mais on va de l'avant quand même.

Pour moi, ce dernier paragraphe c'est juste des paroles en l'air car je n'ai pas eu à prendre cette décision. J'ai eu des triplés, j'ai eu du bonheur, du trouble, de la fatigue et des nuits blanches x 3 et, 4 ans plus tard, je me suis réveillée (ou, enfin, endormie pour plus de 2 heures d'affilé!) et c'était réglé tout ça. On est sortis de la petit enfance comme si on venait de toucher le fil d'arrivée d'un marathon. Épuisés, contents d'y être arrivés et, surtout, pas prêts à recommencer à courir!

Mais, même si je n'avais eu qu'un seul enfant, je me demande sérieusement si j'aurais eu le courage de recommencer à zéro à nouveau. Les couches, les coliques, les pleurs, les nuits de sommeil en 5 parties de 1h30... À ceux qui se lancent à nouveau dans l'aventure, sachez que vous avez toute mon admiration!

Alors, qu'est-ce qui nous pousse à avoir un 2e (un 3e, un 4e, un 5e) enfant? La perspective d'avoir une belle grande famille? Il y a beaucoup de ça, sûrement. Notre envie de transmettre? Notre besoin d'amour (donner/recevoir) incontrôlé? Ou un peu (beaucoup!) de masochisme? «Ça va faire mal, mais après ce sera un tel bonheur!» C'est un peu ça être parent, non?

33 commentaires:

Michèle a dit…

Il y a des choses qu'on oublie vite, et c'est mieux ainsi...et la douleur est rapidement oubliée par la dose de bonheur qui suit!

Jaslabarack a dit…

Wow, ..... C'est justement la question que je me pose depuis 4 ans.
Ma fille aura 4 ans bientôt et je n'ai toujours pas envie d'en avoir un autre. Ma memoire ne reussis pas a oubliuer les nuits de non-sommeil les pleurs intenses pendant 6 mois et plus .... Je trouve courageux ceux qui en ont un 2eme, 3eme .... ect. Et je me demande ce qui se passe dans votre tête ou votre motoivation profonde. Tres sincerement. Merci de vos reponses !!!

Anonyme a dit…

Ça doit dépendre des bébés que l'on a. De mon côté, ça n'a pas été si pire que ça, quoique les premières semaines ont été difficiles... Ce n'était pas un bébé "facile", mais tout le monde s'est adapté. Je ne garde pas de mauvais souvenirs de ses premiers mois. Je me suis levée plusieurs fois par nuit jusqu'à ses 6 mois, mais je n'ai presque jamais fait de nuits blanches. On est en congé de maternité, il faut bien que ça serve à quelque chose! Oui, je me souviens que j'ai eu quelques journées où j'étais exténuée, mais c'est la vie! C'Est vraiment motivant de voir que tous les jours, elle se développe de plus en plus... elle rampe où elle veut, elle commence à dire quelques petits mots,etc... Aujourd'hui, ma fille a 8 mois (très petite encore!) et nous avoir déjà très hâte de lui donner une soeur ou un frère. Ce ne sera pas pour tout de suite, mais qui sait, l'an prochain? :D

MamanRousse a dit…

Je pense que ça vient juste tout seul. Même si les premières semaines sont particulièrement intenses, la somme des petits bonheurs fini par dépasser les désagréments.

Nous attendons bébé 3 pour septembre. Il en manquait un. C'est tout.

On ne pense juste pas ;o) On se lance et on fonce. Quand c'est assez, on le sait et on arrête. C'est différent pour chaque personne...

Anonyme a dit…

je suis présentement enceinte de mon 4e. Jamais dans ma vie je m'étais dit que j'aurais 4 enfants! c'est arrivée comme ça, après 1 et la beauté de leur apprentissage, leur tite face cute, l'idée qu'ils auront chacun une vie différente avec pleins de choses à nous faire connaitre....j'ai eu envie de pouvoir vivre ça une autre fois. Peut-être qu'on ne l'a pas eu aussi difficile que d'autre avec l'arrivée des bébés? ce qui fait que même si on anticipe les 2 premiers mois, ce n'est pas assez pesant dans la balance pour nous faire arrêter? J'ai commencé jeune aussi (enceinte de mon premier à 18 ans) alors est-ce que j'avais plus d'énergie pour continuer? en tk je suis vraiment contente de mon choix, car de penser à toutes les petites choses que je me ferai raconter par 4 personnes différentes et de pouvoir voir défiler leur vie à leur goût, ça me remplis de bonheur! :)
Marie-Kim

Lawrichai a dit…

Ici il y en a eu un, puis suivit la réalisation que nos "limites" ne nous permettraient pas de passer au travers d'un deuxième. Par "limites" je fais référence à notre patience, notre façon de vivre le stress et à notre gestion des obligations supplémentaires.

Heureusement, ça venait des deux, mon conjoint et moi, alors on à pas eu de conflits à ce sujet.

On adore notre enfant, on combine nos efforts pour l'élever du mieux de nos compétences, mais jamais on a eu le goût de revivre l'expérience une deuxième fois.


J'ai beaucoup d'admiration pour ces couples qui savent jongler avec plusieurs enfants, leur travail et leurs loisirs. Beaucoup de mes amis ont 3-4 enfants et je leur demande souvent à la blague "...mais comment tu fais?!?"
;)

Anonyme a dit…

Je me rappelle très clairement le moment où j'ai su en vouloir un autre assuré...
Mon 1er avait 4-5 mois, c'était la nuit, j'allaitais (et le faisait aux 3 heures depuis sa naissance)
J'ai regardé ce petit être merveilleux et j'ai senti la vague arriver en moi...une boule d'amour, une certitude, une assurance d'en avoir/vouloir un autre. Ce fut fait...et ensuite je me suis surveillée; elle n'est pas arrivé cette même vague cette certitude ce besoin. Alors je me suis écoutée...et ce fut la bonne décision. Même si c'est une forme de deuil et que le mien a été à complêter même après que mon chum soit opéré je sens encore et toujours que c'était une bonne décision....la mienne la nôtre!

Véronique; maman de 2 belle-maman de 1 ;0)

Juillet a dit…

Je suis la maman d'un petit homme de 9 mois et je suis certaine d'en vouloir un autre. Il est vrai que mon bébé est un petit amour et qu'à travers mon nouveau rôle de maman, j'ai su, avec l'aide de mon conjoint qui s'implique énormément dans son rôle de père, respecter mes limites tout en étant à 100% présente pour mon fils. Je rencontre souvent des parents de plusieurs enfants qui me disent: "Si j'avais eu le deuxième avant le premier, je n'aurais jamais eu le courage de recommencer!". Je crois donc, que lorsque notre premier enfant ne nous fait pas la vie (trop) dure, c'est un facteur majeur dans le fait de recommencer!

Anonyme a dit…

Je suis présentement enceinte de mon deuxième. Mon bonhomme a 2 ans et demi et la deuxième est du pour mi-juin. On voulais au départ des enfant TRÈS rapproché. Après avoir vraiment réaliser ce que c'était un enfant, les nuits blanches et autre avantage d'être parent (pcq on se le cacheras pas en disant qu'on saute a pied joint vers l'inconnue) on a décider d'attendre un peu. Je suis tombé enceinte quand mon gars avais 2 ans. Je dois dire que c'est clairement le dernier. Mais j'ai aussi dit ca quand j'ai eu mon fils.
On dirais qu'on se dit que que pour la panoplie de désavantages il y a beaucoup plus d'avantage.

Et de tout façon, il reste quoi, une vingtaine d'année avant qu'ils soit autonome, et que nous revenons avec une vie normal. C'est pas si pire XD
Maxoo

Gen la vilaine a dit…

Héritier 1er était un bébé exécrable. En fait, cet enfant a pleuré les 2 premières années de sa vie. Donc, c'était clair pour moi que j'en aurais pas d'autre.

Un problème hormonal a fait que, 4 ans plus tard, j'apprend que je suis enceinte de Princesse Grippette. On a beaucoup réfléchi, Ex et moi, à savoir si on se lançait à nouveau là-dedans. On a décidé que oui puisque j'étais enceinte et que ça devait être le destin ;)

J'ai bien fait, j'ai eu une adorable fille, mon fils a maturé et est devenu un charmant jeune homme et je sens ma famille complète :) Maintenant que je suis avec un homme qui n'a pas d'enfant, la question s'est posée puisque la 40aine approchant dans mon cas, c'était à prendre ou à laisser.

D'un commun accord, mon amoureux de 29 ans a décidé de faire des miens, les demis siens et nous avons choisi plutôt de savourer les moments de couple que nous avons quand les enfants sont chez Ex :) Oui, j'aurais aimé avoir un enfant avec mon amoureux, mais en même temps, quand je regarde mes 2 p'tits monstres, je sais que j'ai réussi ma famille :)

Virginie a dit…

J'en ai 3, et on en a toujours voulu 3... La question ne se posait même pas de savoir si on s'arrêterait après 1 ou même 2, la famille n'aurait juste pas été complète. Et puis ma première a été un bébé tellement facile et on avait tellement été préparés au pire, qu'on s'est dit au contraire, un bébé ya rien là!! Bébé 2, 2 ans plus tard, a été un peu plus difficile la première année, mais rien pour nous arrêter... on a juste attendu un peu plus longtemps (près de 4 ans) pour bébé 3... Cette fois on s'arrêtera là, mais c'est plus pour des considérations raisonnables (financières, aucune famille pour aider ou garder à l'occasion) que par manque d'envie d'avoir un bébé... Au contraire je crois que le sentiment de toute puissance qu'on a d'avoir créé un nouvel être humain est tellement grisant qu'on aurait toujours envie de recommencer...

Anonyme a dit…

OUf par ici... je sais pas pkoi mais on est à deux. BB1 à été un bb très très difficile, dort pas, aime pas l'auto, aime pas la poussette, boit au 2 hres, veut pas de suce mais le sein...À vrai dire, avec bb1 j'ai vachement détesté avoir un bb... elle a grandit et est devenu sage et adorable. À bb2, j'étais pas certaine de vouloir revenir tout cela... on c'est lancet et oh bb2 est ADORABLE. Je suis litéralement en amour avec ce bb... Nous avons deux enfants litéralement opposé et adorable... on s'en ai bien tiré... pour un 3!?!?!? On sait pas encore... J'aime ma vie comme cela pour l'instant!

Evely a dit…

oh la la que c'est à point ce billet. Fiston 2 à quatre jours. Fiston 1 a 3 ans.

Nombre de nuits blanche : 4
Une demi journée complète de maman en larmes à cause des hormones, de l'allaitement et des biberons pour compenser ce qui ne vient pas du sein.

Quatre jours à déchiffrer les larmes de fiston 2 et à dire à fiston 1 qu'on l'aime toujours autant et qu'il est mon P'tit Clown d'amour et que ça ne change pas.

Prévision des semaines à venir : plus de larmes de maman et bébé. Plus de questionnements pour le bien-être de bébé et plus d'inquiétudes que mon grand garçon à notre attention et qu'il se sente important, car il l'est.
Pourquoi avoir recommencé ?
Parce que quand je regarde ce petit bébé qui a les yeux de son papa je vois la plus belle chose au monde. Juste à l'écrire j'en ai les larmes aux yeux (hormones quand tu nous tiens).

Nous avons recommencé parce que quand on regarde notre grand qui est si magnifique, on s'est rendu compte que tous les moments difficiles disparaissent quand nos enfants nous sourissent et son heureux.

On recommence parce que (dans le cas de mon conjoint et moi) on serait incomplet sans eux.

Maman à bord a dit…

Je pense exactement comme Maman Rousse.
Après 2 enfants, je regardais mes filles et j'avais l'impression qu'il manquait quelqu'un. Un peu comme si je savais que mes filles n'étaient pas encore toutes arrivées, qu'il en manquait une. Depuis que ma dernière est née (ça fait maintenant 3 ans), j'ai le sentiment que nous sommes tous là. Il ne manque personne; la famille est terminée.

C'est une question de feeling, comme chantait l'autre!;-)

Caro a dit…

Contente de lire le tout...
Dernièrement nous avons décidés que notre famille s'arreterai a 3 enfants...pas 4 comme dans nos rêves...Et je vit très bien avec ca. Ma soeur est enceinte et je ne prendrai pas sa place, je berce les bébés des autres et je ne sens plus le feeling d'en vouloir un pour moi!!
Je crois que c'est donc vraiment fini pour nous...Maintenant je profite du meilleur...

Anonyme a dit…

Un 1er bien planifié, un 2 e un peu plus rapidement que prévu au départ mais ô combien parfait comme écart (18 mois) finalement...et le 3 e qui s'en vient bientôt(24 mois de différence). Nous en avons voulu un troisième pcq la complicité entre les 2 premiers étaient merveilleuse même si ça demande plus d'énergie dans une journée et qu'on voulait ajouter un plus à cette dynamique. Ce sera le dernier...probablement... pcqu'on commence à se faire vieux et que l'on récupère moins bien des nuits d'insomnie (entre 2-10 réveils/nuit tout l'hiver avec les multiles infections). Mais plus d'enfants demande plus d'énergie mais génère aussi plus de bonheur. Le plus important c'est de se respecter dans ses choix...et espérer que son conjoint pense comme soi!!

MAC a dit…

Nous avons trois filles : 8 ans, 4 ans et 1 an. Pourquoi trois ? Franchement, je n'en ai aucune idée précise. Tout c'est fait naturellement, une grossesse après l'autre. Je n'ai pas encore le sentiment que l'aventure est finie alors un autre bébé s'ajoutera sûrement à notre famille dans 3 ans environ. Que voulez-vous, j'aime le multitâche : femme professionnelle, maman, amoureuse, amie et, tout simplement, moi !

Virginie D. a dit…

Pr ma part, j'ai eu des bons bébés (nuit à 2 mois)c'est les 9 mois de nausées et de jeun qui sont un calvaire. Ma 2e est une surprise (on en voulait un 2e mais pas si vite) mes deux bébés ont 16 mois d'écart. Ils ont aujourd'hui 24 et 8 mois... je suis avec eux 24 sur 24 (pas de garderie) et je sais pas pourquoi, mais j'en veux un 3e, je sens dans mes trippes que ma famille est pas complète... je suis donc prête à recommencer... mais pe pas demain matin...

Je pense aussi par moment que je suis folle mais les avoir rapproché évite de voir qu'on recommence à 0 avec le suivant. Chez moi, personne est propre, personne s'habille tout seul, ni monte dans l'auto seul alors avec l'arrivée d'Ophélie, je sens pas que j'ai recommencé...

Mag a dit…

Quand ça se passe bien avec le premier (ok j'ai peut-etre la memoire courte, mais il a toujours eu bon appetit, a fait ses nuits a 3 mois, et a plutot un bon caractere meme s'il teste les limites) et qu'on est soi-meme tres proche de son frere de 2 ans de moins, c'est naturel d'en vouloir un deuxieme je pense...
Moi ce que je n'ai jamais compris, c'est les parents qui en avaient 2 ou 3 et qui, me voyant enceinte pour la premiere fois, m'ont promis les pires années de ma vie ( tu vas pas dormir pendant 3 ans, plus de vie de couple, plus d'activités extra-professionnelles, ta carriere est foutue...) bon sang j'avais envie de leur demander " mais qu'est-ce qui vous a pris d'en faire plusieurs ? Au premier ok vous avez pu vous laisser pieger, mais pourquoi vous avez récidivé ???
Bref, chaque famille a son histoire et son nombre d'or...

Mario Levesque a dit…

Au départ, je voulais deux enfants. J'ai eu deux beaux garcons avec deux mamans différentes, le deuxième ayant été diagnostiqué TED Non spécifié. Ma conjointe voulait en avoir deux et après avoir insistée longtemps, j'ai fini par céder. Nous avons eu un autre garcon et il est mon petit chouchou, en bout de ligne.

Ne vous en faites pas, j'ai fermé la "shop". J'adore mes fils, mais à 39 ans, ca suffit... :)

Pasko a dit…

C'est l'instinct de survie de l'espèce qui nous aveugle! Hahahah! Manque de jugement cérébral, on est trop à l'écoute de notre coeur... La nature est bin faite (pour les compagnies de couche)!

Anonyme a dit…

Evely: Félicitations pour ton petit paquet tout neuf.

J' ai eu 3 enfants d' une union précédente: 14, 10 et 7ans. Mon mari en a un de 9 ans.
Nous en voudrions un ensemble, malheureusement, la nature ne semble pas de notre côté. Nous avons 38 et 35 ans.
Geneviève

Anonyme a dit…

j'ai une fille de 1 ans.pour ma premiere grosesse ,sa n'a pas été de tout repos,j'ai du passer une amiosenthese il yavait un risque que mon bébé ait la trisomie ,heureusement elle n'avait rien.et puis j'ai fais des préclampsies ca cest terminé par une cesarienne.mais malgré tout,j'aimerais en avoir un deuxieme ,j'ai un bébé facile,elle a faiss ses nuit vers 3 mois elle ne pleure presque jamais.

Anonyme a dit…

Quand ma première avait 2 mois - le 2e mois c'est le pire... le premier mois tu as encore de l'énergie... tu es encore sur ton high de nouveau parent. Le 2e mois, ça fait déjà un mois que tu es fatiguée... tu commences à te demander combien de temps ça dure - quand ma première avait deux mois, donc, une amie m'a appelée entre deux nuits blanches pour me dire qu'elle attendait son 3e. Ma réaction: "QUOI???? T'es malade?? Les condoms, vous ne connaissez pas???". Je ne pouvais pas imaginer qu'on puisse souhaiter vivre ça 3 fois.

4 ans plus tard, j'ai deux enfants et je serais ravie d'en avoir un 3e. On oublie. On relativise... On aime.

Anonyme a dit…

Pour ma part mon premier à 3 ans et ma deuxième à 9 mois. Du plus loin que je me rappel je ne voulais pas avoir d'enfant . Je voulais être femme de carrière :)et mon fils est arriver comme sa sans l'avoir planifier et je suis e
Tomber en amour avec la maternité . J'ai attendu 3 ans pour retomber enceinte car ma grossesse avait été difficile(6 mois au lit car il voulait sortir / prise d hormone et hémorragie) . Mais après je voulais être sur que mon fils ne sera jamais seul alors on s'est lancer:) et ma grossesse à ete tellement merveilleuse que OUI OUI je serais prête demain matin pour mon troisième:) mais seulement mon conjoint qui veut attendre mais c'est sur qu'il n'aurons pas plus de 2 ans écart :) jsuis folle petaite)

Anonyme a dit…

quand je regarde mon petit poulet de 2 ans, jme dis que j en veux un autre. mais quand je repense a sa premiere année de vie jme bouche les oreilles pis je chante le plus fort que je peux!!!
Papa poulet est partie en afghanistan des son premier mois et bien sur aucune famille a l horizon pour venir me faire la respiration artificielle.......
-ti poulet hurlait si fort et si longtemps que les oreilles me sillaient le soir

-On m avait dit qu un bébé sa dormait toute la journée...Faut pas croire tout ce qu on dit !!!!!20 min en ligne j etais chanceuse

-il a fini par dormir une vrai nuit il avait environ 9 mois....et j avais recommencer a travailler il en avait 4.

dernierement,j ai retrouvé par hasard une de ses premiere suces et j ai compris en voyant toutes les empreintes de dents bien incruster sur la petite anneau de plastique,que ce petit bonhomme sera probablement enfant unique,(moi au lieu de crier ou de me frapper la tete sur les murs je mordait les suces lloll)

mais ce petit bonhomme a grandit ,il est tellement beau ,tellement drole, tellement pétillant tellement plein d amour que j espere finir par oublier cette premiere année.et qui sait peut etre...

....et je m incline devant vos familles nombreuse mesdames

yagola a dit…

À chaque fois je me suis dit: "C'est fini, je n'en veux plus!" Puis les 2 premières années sont passées, la vie a repris un rythme "normal" et l'envie aussi. Je le vois comme un projet familial qu'on bâti un enfant à la fois. #3 a 6 mois. Je n'en veux pas d'autres... On se reparlera dans 1 an ;)

Anonyme a dit…

Moi j'en voulais 2 lui en voulais 4..On est rendu à 3. Pourquoi j'en voulais 2?? Tout simplement parce que c'est ce que je connaissais puisque je viens d'une famille de 2enfants. Je savais comment "dealer" avec 2 enfants, le travail, l'école, les activités parascolaires etc..j'ai vu faire mes parents toute mon enfance. À deux il me semble que tu peux en donner (de ton temps) aux 2 enfants sans virer fou.(J'ai bien dit il me semble)

Présentement à 3 je sors de ma zone de confort..Mon plus gros traumatisme je l'ai vécu à l'arrivé de mon premier il y a maintenant 4 ans. Et quand je dis traumatisme je n'exagère pas..j'ai eu à faire plein de petits deuils avec l'arrivé de Ti-Monsieur. J'imagine que je ne suis pas la seule à avoir trouvé ça terrible de voir arrivé ce premier petit paquet d'amour dans notre vie..J'avais plein d'idée pré-conçues sur ce que je vivrais mais j'ai frappée un mur. Je m'attendais à ce que mon chum m'aide(oublier ça même pas une fois la nuit..ben voyons j'allaitais, qu'est qu'il aurait bien pu faire)Imaginez la frustration et la déception. Ensuite je passais mes journées souvent seul avec ti-monsieur et à répondre à chaque petits pleurs le plus rapidement possible parce que j'avais lu quelque part que de répondre rapidement aux pleurs de notre enfant le rendrait moins insécure et blablabla..Désolé mais c'était certainement le pire conseil que j'ai écouté de toute ma vie. J'ai bien failli virée folle. Il y a eu les nuits trop courtes, les grasses matinées qui n'existe plus. Ensuite il y a eu le fait de ne plus pouvoir sortir comme je le voulais quand je le voulais et d'avoir des horaires de repas à respecter. Le petit devait toujours bien manger trois fois par jour. Exit les repas fait rapido presto..il faut maintenant cuisiner..Il y a aussi eu les amis qu'on voit moins souvent mais qu'on aime pareil. Le manque de socialisation avec des adultes et même quand j'étais avec des adultes je ne parlais pas beaucoup car je sais pertinement que d'entendre parler des enfants des autres peut tapper royalement sur les nerfs de toute personne avec ou sans enfant. Après 5 minutes toute personne normalement constituée ce tanne. Tenez-vous le pour dit personne ne veut savoir que votre bébé aussi mignon soit-il pet, rot, se tourne etc.. Après 5 minutes svp changer de sujet..Mais le problème quand tu es à la maison des sujets de conversation il n'y en a pas des tonnes sauf nos enfants et on voudrait en parler tout le temps je sais.. Bref se sont pleins de petites modifications dans ma vie que m'a demandé l'arrivé de mon premier enfant..

Nous avions décidé avant d'avoir le premier d'avoir nos enfants rapprochés alors nous avons eu le 2e 18 mois plus tard..aucun traumatisme à celui-là. La routine étant établie il est entré dans notre vie tout doucement.Mais je vous jure qu'il a pleuré celui-là. Mais étrangement il est plus patient et il n'a pas besoin de moi à tout bout de champs pour jouer avec lui. La 3e a maintenant 8 mois et aucun traumatisme non plus elle est notre petit rayon de soleil toujours de bon humeur et ses frères l'adorent. Et je dois dire qu'elle a sûrement pleurée plus que mes 2 gars réunis (ben j'ai juste 2 bras et une tête) et elle ne semble pas du tout en souffrir. Ce que je me plais à dire c'est que je suis meilleur de bébé en bébé.. Mais je crois surtout que de bébé en bébé on relativise bien des choses et ce qui était grave, urgent et très très important au premier devient pas si grave, moins urgent et pas très important de bébé en bébé ce qui permet d'en vouloir d'autre. Alors j'apprends à cuisiner, on se fait des cinéma-popcorn avec les enfants le vendredi soir, on sort au parc en famille et quand on a une vrai sortie avec des amis on en profite comme si c'était la dernière.Ouf!!! Alors peut-être y aura t-il un bébé #4 un de ces jours qui sait.
Marie-Douce

Anonyme a dit…

ouf par chance que j'ai des bébés difficiles...sinon j'en auraiS eu 9!!
alors même si c'est parfois épuisant et même si mes bébés ont des allergies alimentaires sévères, j'ai récidivé pour un 4e!

Chimparo a dit…

Quand j'ai eu ma première, j'ai dit:"Plus jamais!" Quand j'ai eu le deuxième: "Plus jamais!" LOL! Et là je souhaite un autre très fortement mais je viens d'apprendre que peut-être se serait terminé pour moi, suite à un ennui de santé. C'est un énorme deuil à faire. Je pense à ça tout le temps, je vais sur internet pour savoir s'il y aurait une minuscule porte de sortie. Ç'est très personnel le désir d'en avoir un ou plus. Moi je pense à plus tard. C,est évident que les nuits blanches c'est la pire chose a passer mais je me dit quand ils auront 25 ans et eux aussi des marmots, ça fera un méga beau party de Noël!!!

Marlène C. a dit…

nous avons 3 enfants.....

et 2 autres se sont rajoutés à la famille avec le temps....


CPAS MOI....super impoli....laisse tout trainer, ne range pas, fait des dégâts, c'Est toujours CPAS MOI le responsable....alors que son frère est super serviable....dès qu'on pose une question tel que qui va prendre sa douche....qui veut nourir le chien PAS MOI se porte rapidement volontaire !!!

hihihihihi alors....non merci !!! la famille est terminée pour nous ! ;) et l'envie de faire un petit rajout est passée depuis belle lurette !

Anonyme a dit…

Nous avons 4 enfants parce que moi je l'ai voulu ainsi. Mon conjoint en voulait 3.À la 4e grossesse, j'ai fait une fausse-couche et j'ai eu peur que le papa ne veuille plus recommencer. Mais finalement la 5e grossesse s'est pointée tout aussi facilement que les autres. Alors maintenant que nos enfants sont grands (18 à 24 ans) nous avons de bien belles réunion de famille. Chacun jase, se raconte, c'est plaisant. Nous sommes jusqu'à 10 personnes à la table avec les conjoints. Même 11, puisqu'un petit bout de chou est arrivé à l'automne pour notre plus grande joie, celle de sa maman et de son papa après plusieurs mois d'attente avant la grossesse.

Vinie a dit…

J'ai eu mon premier sans savoir ce qu'était une contraction, à 3semaines à peine il faisait ses nuits et dormait jusque 10h du matin, un enfant calme, sage, qui ne bouge pas.

Trois ans après, j'ai mis au monde un deuxième p'tit bonhomme après avoir dégusté des contractions... C'est une pile electrique, un brise-tout avec un sacré caractère de cochon :D Mais très câlin :)

Et là... j'voudrais un p'tit dernier dans 2 ans :P