mercredi 25 avril 2012

Le p'tit gars à sa maman...

- Il est ben calme, ton gars!?!

C'est vrai. Il est doux, calme et colleux. Il a un instinct maternel qui le fait devenir gaga et précautionneux devant les bébés. Il est câlineux et n'est pas rough pour deux sous. Aucun potentiel de grand sportif, il est plutôt un artiste très dans sa bulle, dans sa tête et ce depuis qu'il est tout petit. Le matin, quand il est avec moi, dès qu'il se lève, il titube jusqu'à moi dans la cuisine et étire ses bras pour qu'on se fasse notre "colleux du matin". Sa tête sur mon épaule, ses petits bras autour de mon cou, bien collé, il reste ainsi pendant 5 minutes. C'est notre petit moment. Il est probablement aussi dans son Oedipe profond car il multiplie les compliments à mon égard. Il peut dessiner trois heures non stop quand on est au resto ou au Salon du livre. Sans se plaindre. Sans déranger.

- Ouin, un vrai p'tit gars à sa maman...

Ça veut dire quoi? La phrase incomplète, en suspension, est lourde de sous-entendus. Le terme "fils à maman" est lourd de sens. On voit parfois même la proximité mère-fils comme une pathologie. On imagine un garçon accroché à sa mère, dépendant, qui ne sait pas se débrouiller et une mère qui contente d'avoir quelqu'un à materner s'accroche aussi à son fils. On pense aussi que j'en fais un petit différent, une "poule mouillée", probablement un efféminé, un hors-norme, comme on traite encore ces garçons qui ne saccagent pas une maison en moins de deux minutes, qui n'ont pas de problème à ne pas grouiller pendant un souper au resto et qui ne trippent pas sur les gros Tonka.

Il est comme cela. C'est tout.

Oui, j'aime aussi le fait qu'il soit colleux et affectueux. Je devrais l'éloigner? No way! Je sais bien trop que ça passe. Et puis, il parait, selon le livre The Mama’s Boy Myth: Why Keeping Our Sons Close Makes Them Stronger que les fils à mamans sont plus confiants, ont moins de problèmes avec l'autorité et présentent moins de comportements à risques à l'adolescence. Et qu'on ne devrait pas s'inquiéter...

Ma crainte d'un "fils à maman" était plutôt qu'il s'accroche et qu'il ne soit pas indépendant ou autonome. Le genre à se morfondre à l'école ou à pleurer pour ne pas que je le quitte. Jamais. Il n'a pas de problèmes relationnels avec son père, mon amoureux, son professeur ou les autres adultes significatifs dans sa vie. Je ne suis exclusivement son objet d'attention et de câlins. Mais je suis consciente que j'en suis le centre. Je n'en abuse pas, je ne compense pas non plus. C'est juste sain et je ne le transformerai pas en simili-sportif ou petit-grouilleur pour plaire aux autres.

Toutefois, les "fils à maman" ont mauvaise presse. On les croit encore à s'accrocher à leurs parents. Qu'on ne s'imagine pas que je plierai ses bobettes jusqu'à 29 ans (il le fait déjà tout seul!) ou que je lui serve/desserve son assiette avec une attitude limite béate d'admiration (il connait très bien le lave-vaisselle). Je ne l'infantilise pas. Je ne lui fais pas plus de passe-droit (il a visité le tapis de punition souvent lors de ses mémorables crises!).

En fait, je ne veux qu'il soit un homme heureux un jour. Et je pense que là, à cinq ans, s'il a envie d'avoir des câlins, eh bien je vais lui en faire encore. C'est probablement ainsi que je vais en faire un homme heureux et épanoui pour plus tard. Un jour, sa blonde me remerciera.

8 commentaires:

Pasko a dit…

Mon fils à maman a 9 ans. Il est encore aussi colleux, charmant, serviable qu'avant. Tous les professeurEs qu'il a eu à l'école sont littéralement tombée sous son charme. Il est fin aussi avec les petites filles, et très populaire auprès des gars de son âge: bref, tout le monde l'aime. Il a confiance en lui, pas de problème de comportement en société. Mais il n'est pas gêné de venir me faire un câlin, me dire un compliment aussitôt qu'il arrive de l'École, et ce même devant ses amis! Vive les fils à maman!

Anonyme a dit…

J'en ai un comme ça moi aussi. Il a 10 ans et demi et il aime encore se coller avec une doudou sur maman quand on écoute un film et il est toujours le premier à me dire tu sens bon maman! Pourquoi je me plaindrais ;-) C'est un charmant, tous ses professeurs ont adoré lui enseigner, il est apprécié de tous à l'école. Je réitère...Vive les fils à maman!
Une maman qui se trouve chanceuse d'avoir son beau Félix dans sa vie...

Anonyme a dit…

oh....j'ai 2 modèles comme ça et je suis comblée!!!

Véronique

Anonyme a dit…

PROFITE S'EN!!!
Moi je suis ravie d'avoir mon petit ange et je suis béant devant lui sans pour autant lui donner des passes droits... et puis quoi... mon gars c'est mon fils, mon ange et j'en suis fière... Profite de ce temps, il est tellement préciseux!

Anonyme a dit…

Mon chum est TELLEMENT comme ton fils, artiste, calme, rêveur... et a toujours été très prêt de sa maman.. Nous sommes amoureux depuis le secondaire (ça fait déjà 10 ans!! ) Et ce n'est pas pour me vanter mais c'est surement un des meilleurs chums du monde!! Attentionné, confiant et il sait parler aux femmes!! J'aimerais bien avoir un fils comme ça plus tard :) Vive les fils à maman!!!!

Nadine Martel-Octeau a dit…

2. J'en ai deux. Différents l'un de l'autre, mais quand même, fils à maman. Je rêvais d'une fille, quand j'étais plus jeune. Je n'en ai pas, mais j'ai les deux meilleurs fils du monde. L'un est mon soleil, l'autre, ma grenouille. Colleux, affectueux, calmes, l'un intello, plus solitaire, l'autre charmeur avec tout le monde, plus actif, plus social. Et leur père est mon compagnon et amoureux. Je suis comblée.

Étoile a dit…

J'ai un fils unique qui est un fils à maman.Jeune il était affectueux,calme,sociable, solitaire à ses heures et un côté créatif très développé. Aujourd'hui il a 34 ans et est resté le même.Il me téléphonne et fini toujours son appel en me disant je t'aime.Quand on se voit c'est un beau calin qu'il me fait. Une personne m'a déjà dit qu'un fils qui est bon pour sa mère sera un bon mari pour sa femme.Et c'est très vrai. Je suis tout à fait d'accord avec anonyme vive les fils à maman.!

Anonyme a dit…

Je vous propose de faire un petit tour chez Les Fils à Maman, restaurant à Paris, Lyon et Bruxelles! www.lesfilsamaman.com C'est une tuerie !!!