mercredi 26 mars 2014

Ma réserve de patience est vide

Eh oui, j'en suis venue à bout. Ma réserve de patience est vide (ou presque!). Bon, c'est sûr que je n'en avais pas une grosse réserve, c'est vrai.

Je peux mettre ça sur le compte du rude hiver qui a eu raison collectivement de nos nerfs et de notre moral ou encore sur notre boulot. J'aimerais bien trouver la raison, mais tout ce que je sais avec certitude, c'est que je ne suis plus du tout patiente.

J'en ai marre de répéter. « Videz votre boîte à lunch!», « Mets ta vaisselle dans le lave-vaisselle!», «Vide le lave-vaisselle!», «Ramasse ton linge», etc. Je n'ai plus une miette de patience pour ça. Répéter fait monter mon taux d'impatience exponentiellement. Mon constat: il n'y a plus de gradation. Je pète immédiatement une coche si je dois répéter deux fois la même consigne. On dirait que mes consignes rebondissent sur les parois de la mémoire de mes enfants et qu'elles ne sont pas du tout assimilées (et encore moins exécutées!). Ils sont là devant moi alors je dis une demande claire. J'ai l'impression qu'ils comprennent. Ils hochent la tête. Puis, BANG! "Quoi, je ne t'écoutais pas!"

Hein??? Tu ne m'écoutais pas! Au secours! Ils sont sourds!

Autre scénario. Quand je leur rappelle une de leur tâche (tsé, ils en ont pas 8000 là, ils devraient s'en souvenir!) du genre « N'oublie pas le lave-vaisselle!», j'obtiens comme étonnante réponse «Je n'avais pas vu qu'il était plein» alors que la porte de la dite machine est ouverte laissant voir un tas de vaisselle toute blanche!! 

Hein??? Tu ne voyais pas! Au secours! Ils sont aveugles!

Et moi, à travers tout ça, je me dis que je vais finir par virer complètement folle à répéter les mêmes niaiseries. C'est tellement du temps perdu à répéter... que ça me fâche et je deviens hystériquement impatiente. Sincèrement, quand je vois d'autres parents aller et que je les vois répéter deux, trois, quatre fois une consigne tout en étant capable de respirer par le nez et ne pas gruger dans sa réserve de patience, je suis un peu envieuse. Je ne sais pas comment vous faites! J'en ai aucune réserve pour arriver à faire ça. Et un moment donné, je veux juste que ce soit fait pour qu'on passe à d'autres choses. Je ne peux pas répéter, répéter et répéter.

J'ai tout déballé à MissPudeLulus et à JeuneHomme: mon écoeurantite de répéter pour des trucs qu'ils sont franchement capables de faire, mon à boutisme de voir qu'ils n'aident pas spontanément, ma frustration de devoir commencer ma journée par répéter les mêmes trucs qu'au mois de septembre (date de la distribution des tâches dans la maisonnée) et ma sensation de commencer ma journée tout croche à cause de ça. Leur réaction n'a pas été très convaincante. «Désolés!»... Oui, mais maintenant «agissez» que je leur ai répondu en tournant les talons. En rajoutant, «Je suis vraiment trop écoeurée de répéter».

Je sais que ce n'est pas une technique d'éducation grandement recommandée. M'en fous, un peu... Un moment donné, ça va faire. J'ai même rajouté une menace. Si je dois répéter une tâche cette semaine, je leur fais une belle feuille avec des pictogrammes et des dessins qui montrent leurs tâches et leurs responsabilités et je la colle dans leur agenda d'école. «Ben là!» a rétorqué MissPudeLulus.Ce à quoi j'ai répondu «Ben là! Arrange-toi pour ne pas que ça arrive!»

Et vous, êtes-vous tannées de répéter? Et que faites-vous pour que ça arrête?

9 commentaires:

Michèle a dit…

Conséquence ultime: Pas de IPod. Ça marche. En ce moment en tous cas!

Anonyme a dit…

Tiens, tiens moi je suis allée chercher ,ce matin à la pharmacie, impatiens dans les fleurs de Bach!! Moi, j'ai l'impression que je n'ai plus de "bulle" .Ils sont tout le temps là à me parler!!!!
Cécile

Anonyme a dit…

Ohhhhhhhhhh! Moi itou je suis Mme À Boutte!!!!!!!!!!!!!!!!! Tellement. Tellement tellement.

Moi j'ai l'impression que mes enfants n'entendent pas les fréquences de ma voix. Comme si j'étais sur les mauvaises ondes radios. Elles entendent le reste, la télé, leus amis, leur prof... mais moi je parle et... RIEN. Elles écoutent FUCK ALL. Elles ne montrent aucun signe qu'elles ont entendu. Je vire folle. Et si par miracle, elles entendent ce que je demande et daigne y répondre, c'est systématiquement par un début d'argumentation.

Moi: C'est l'heure du bain.
Elle: ...
Moi: J'ai dit C'EST L'HEURE DU BAIN.
Elle: ...
Moi: Youhou??? VIENS PRENDRE TON BAIN!!!
Elle: Pas maintenant, c'est parce que là je suis très occupée à faire un dessin... Je vais y aller tantôt.
Moi: Non, MAINTENANT. Pas tantôt. Tantôt ça va être l'heure d'aller te coucher. VIENS PRENDRE TON BAIN MAINTENANT.
Elle: Ahhhh mais làààààààààààààààààààààààààà!!!!! (baboune, tapage de pieds, tentative de négocier, menace de ci ou de ça)...

FUUUUUUUUUUUUUUUUUUUCCCCCCCCCCCCCK. Mille fois par jour, à tout les jours, pour TOUT TOUT TOUT. De "mange ta toast" le matin à "brosse tes dents" le soir. La même maudite routine qu'elles connaissent par coeur.

C'est quoi, elles s'imaginent que magiquement je vais finir par me lasser et abandonner????????????????????????????????????????

(quoi que...)

Pis elles, quand elle parle, oh là là... elles s'attendent à une écoute attentive, compréhensive... Il faudrait que je sois pendue à leurs lèvres quand elles me racontent la dernière pitrerie de Chales-Édouard et que je me précipite à leur service quand elles ont besoin (ou juste envie) de quelque chose!...

Isabelle Simard a dit…

Je te comprends et quand j'en suis rendu là, je réalise que c'est parce que nous (papa et moi) sommes trop tolérants depuis plusieurs jours. J'entends par tolérants que nous avons alors passer plusieurs journées de "patience" à répéter plutôt qu'à mettre des conséquences immédiates aux comportements récurrents ;)

Anonyme a dit…

Pareil partout ! Un truc qui marche avec mon presque 7 ans, c'est la minuterie. Il déteste être pressé à quoi que ce soit (bain ou autres patentes), est toujours en train de faire un truc super important, est distrait ou occupé ou il a oublié, bref, ça marche pas, c'est jamais le temps et ça me rend folle. Trouvaille : je mets une minuterie en la lui montrant : dans 5 minutes, au bain ! Encore 3 minutes de lecture et on éteint. Y'a même des matins où ça devient un jeu : t'as 5 minutes pour t'habiller. Vas-tu y arriver plus vite que ça ? Je mets ta toast à griller, vas-tu avoir fini de t'habiller avant que le grille-pain ait fini ?
Honnêtement, j'aime pas ben ben ça et je voudrais dont qu'il fasse sa routine habituelle (on s'entend que c'est tous les jours la même maudite affaire)mais mettons qu'on évite ainsi une couple de chicanes.
Pour les tâches à exécuter, oupelaille ! Autre party. Même le grand de 15 ans a besoin de se faire dire de mettre la table les soirs où c'est sa responsabilité. Ok mon homme, on mange à la même heure, sur la même table, t'as les mêmes soirs de semaine depuis 3 ans. Sérieux ? Mais bon. Au moins il ne se fait pas (plus) prier, ne négocie plus, juste besoin de le lui rappeler. Pour ce bout-là donc, courage.

Anonyme a dit…

Faites la grève!! Honnêtement, ma mère l'a fait une ou deux semaines quand j'étais pré-ado et ça a TELLEMENT fonctionné! J'avais à faire mon lavage, la vaisselle, mes lunchs sinon je n'avais rien à porter, rien à manger et rien dans quoi manger... Disons que j'ai appris vite à m'arranger pis que j'ai compris que j'avais à faire ma part pour que ça fonctionne. Pas besoin de m'enlever mon walkman (à l'époque yétait jaune!) par après! Juste la menace de la grève était suffisante. Et papa avait embarqué mais à moitié... il s'occupait des soupers! Une chance ;)

Pendant ce temps ma mère s'occupait d'elle et je crois que ça lui a fait du bien à elle aussi!

Bonne chance les Z!

Anonyme a dit…

Que ce message arrive à point !!!!!!! Je ne suis pas la seule à avoir attraper cette maladie du perroquet (répète, re-répète et re-re-répète) OUF!!! Mes réserves sont épuisées également. J'ai pourtant essayé une foule de trucs que j'ai attrapés ici et là mais rien n'y fait....c'est un éternel recommencement. Pourtant, dans tous les bouquins psycho-famille- machins-chouettes, ça semble tellement facile! C'est toujours de notre faute NOUS les méchants parents parce qu'on manque de patience, de compréhension, d'attention envers nos chers petits chérubins. Ras-le-bol.....un moment donné assez c'est assez!!! Maintenant, je prend les grands moyens. Je donne la consigne, j'avertis, et à la 3e répétition, c'est une conséquence assurée (pas de télé, pas d'histoires, etc). C'est beau être tolérant et compréhensif mais il y a des limites!

Gen la vilaine a dit…

C'est généralisé... Je place ça sur la faute au maudit hiver qui finit pu!!!!!

Patricia a dit…

Avec ma fille de 6 ans ce qu'on a fait c'est ouvrir un compte gratuit sur chores monster. On accord des point par tache, quand elle les as completer on les approuve et les points son echangeables par des recompense que nous décidons. Cela peut être déjeuner au lit avec maman pour 2000 points . Mon grand de 12 ans a 10$ par semaine si les tâches ne sont pas faite pas d argent je ne répète pas et si son espace d ordinateur ou sa chambre son un dépotoir il perd son accès internet, il ne peut jouer à aucun jeu vidéo et si sa soeur joue il doit changer de piènce...ça l'écoeure. Je ne répète plus éternelle ent 3 eme avertissement et il y a concséquence. Mais oui des fois je suis à boute , je leur ai dit que je n'étais pas leur esclave et que moi aussi j' ai juste weekend pour relaxer, s'il veulent passer dutemps de qualité et pas entendre le ton monter faut qu il participe.Cela va beacoup plus vite si on faiit le ménage tous ensemble.