vendredi 28 décembre 2012

Choisir un prénom original en 2012 :on vous dit comment

Trouver le bon prénom pour son enfant n'est pas une mince tâche. Certains parents veulent gagner la palme de l'originalité. D'autres cherchent comment transformer un nom «normal» en un bijou/horreur orthographique. D'autres encore désirent que le prénom soit significatif et porteur de sens ou d'un message. Bref, rien n'est laissé au hasard quand on choisit un prénom.

Depuis quatre ans maintenant, on publie le palmarès des prénoms (Z)imparfaits (en 2011, 2010, 2009 et 2008) et il ne laisse personne indifférent. On a remarqué que l'originalité prime alors, cette année, parce qu'on est généreuses, on veut vous aider et vous donner nos suggestions de prénoms inspirés des événements de 2012 et de nos observations. Parce que vous le savez, un prénom, on peut trouver ça partout.

PRÉNOMS SELON L'ACTUALITÉ 
- Ou l'art de choisir ou bannir certains prénoms compte tenu des circonstances

Selon les événements de l'année
- Mérida. La nouvelle princesse rousse Rebelle de Disney

- Thor. Merci au film Les Avengers...Mais bon, c'est quand même moins pire que Hulk!

- Luke ou Han. Pour les visiteurs de l'expo sur Star Wars

- Honey Boo Boo (pour les abonnées de TLC)

- Félix. Pour saluer l'intrépidité de Felix Baumgartner, mais attention, on prédit que votre enfant va être limite casse-cou!)

- Pauline. Première femme Première ministre, ça se souligne!

- Lisa. Parce qu'à force d'avoir entonné sa populaire chanson, ça nous a donné des idées.

- Marie-Félix (la fille de Marie-Hélène Thibert), Eva (la fille glamourissimement allaitée de Mahée Paiement), les désormais classiques Suri, Maddox ou encore Mick Jagger (oui, le créateur français Christian Audigier a prénommé son fils Rocco Mick Jagger, rien de moins!). Ou les créations du chef anglais Jamie Oliver: Poppy Honey Rose, Daisy Boo Pamela, Petal Blossom Rainbow et Buddy Bear Maurice. Parce que certains aiment ça copier des vedettes! Deux minutes de gloire empruntés!

 Pour des jumeaux
- On vous propose Françoise et Amir. Mais attention, vos enfants ne s'entendront pas toujours... Ou encore Gabriel et Léo.

Toutefois, malgré l'actualité, svp ne cédez pas pour ces prénoms
- Luka ou Rocco (ou en nom composé ou - pire - pour des jumeaux!). Tout d'un coup que le destin...

 - Adolphe. L'adaptation québécoise en pièce de théâtre et le film Le prénom - excellent, en passant! -  discutent de la pertinence/inconséquence/impossibilité de donner le prénom Adolf (ou tout autre prénom historiquement lourd de sens comme Fidel ou même Mitt) à un enfant, ça aurait pu donner des idées à certains futurs parents...

- Les prénoms italiens ne seront pas nécessairement bien vus en 2013. Les petits Tony, Lino, Paolo, Piero et Vincenzo, et même Frank ou Gérald, c'est pas winner (surtout si le nom de famille est Charbonneau...)

 PETITES LEÇONS POUR ÊTRE ORIGINAL
  - Ou l'art extrême de transformer un prénom simple en
un prénom (supposément) original... avec l'assurance en prime 
que l'enfant aura à l'épeler toute sa vie!!

- Le fameux «y». Vous pensez que c'est aussi simple que changer le «i» par un «y»? Mais non! La nouvelle mode est d'innover en mettant les deux. «iy» ou «yi»! C'est franchement plus cool. Comme dans Carolyine.  Ça, c'est l'art de faire compliqué quand on peut faire simple!

- Le trait d'union. La recette est simple. Vous prenez un prénom ordinaire et straight et vous le transformez en prénom composé, comme dans Océ-Anne (ou Caro-Line). Mais pour être certain d'être hy-per-ori-ginal, vous n'avez qu'à doubler le trait d'union comme dans Eau-Cé-Anne (ou Car-Eau-Line). Vous pouvez aussi omettre le trait d'union pour un souci d'originalité qui n'a d'égal que notre incompréhension et notre difficulté à prononcer ce prénom la première fois qu'on le voit, comme dans Yanérick. De multiples variations possibles dans la technique l'art de scrapper un joli prénom et en un casse-tête éternel pour l'enfant!

- Les lettres payantes. Tout le monde sait que mettre un K au lieu du C, c'est tellement plus cool comme dans Kamille ou Kaleb. Pareil pour un PH au lieu du F comme dans Phélix ou Phany (ou le contraire.., comme dans Filémon) Mais on oublie le Z, le Q et le X. Et si possible, doublez-le comme dans Maxxence. Sinon, abusez des lettres payantes comme dans Izabel, Roczanne, Magheley ou Cédriq. C'est ce qu'on appelle l'art de penser que la vie est une partie de Scrabble (tiens, Scrabble, bonne idée de prénom!).

- Au diable la phonétique! Pour être original, il faut parfois se foutre éperdument de la phonétique et écrire au son. Avec la nouvelle orthographe, de toute façon, tout est possible! Alors pour être original, on écrit Kasandra sans se soucier que ça devrait se dire KaZandra. Dans le même ordre d'idée, enlevez les accents. C'est plus «in» au cas où votre enfant ferait sensation aux États-Unis dans vingt ans! Le classique: Celine. C'est tellement plus beau quand on sait manier l'art de montrer à tout le monde qu'on ne sait pas écrire (et qu'on s'en fout!).

- Le féminin masculinisé (ou le masculin féminisé). Prenons un exemple. Si on a fait Frédérique avec le prénom Frédéric, vous n'avez qu'à appliquer la même règle à d'autres prénoms comme Cédric qui deviendra Cédrique. Sinon, prenez un prénom de gars et féminisez le tout en ajoutant un «e», un «a» comme dans Marie-Gérarde, Loïca, Léapaule, Paulane, Noée ou Ludovie (tous trouvés dans notre palmarès 2008). Ou un nom de fille, et collez-le pour un p'tit gars. L'important, c'est l'art d'être différent et de s'assumer...


OÙ TROUVER UN PRÉNOM ORIGINAL
- ou l'art tout en finesse de transformer n'importe quel chose/marque/lieu en un prénom

Un prénom géographique
- TennesseeLouisiane, Mali, Paris, Toscane, Madison, Guyana, Florence, Phoenix, Sydney, Denver, Romane, Londres, Memphis (comme la fille de Bono) ou Orlando. Mignons comme tout! Toutefois, certains pays ou villes sont moins inspirants. Prière de ne pas nommer votre enfant Bagdad, Laval, Liechtenstein, Rigaud ou Huntingdon.

Un prénom qui roule
Kia (Mais à éliminer si votre nom de famille est Rondeau!), Shelby, Sonata, Lincoln,
Mais, svp, ne pas choisir parmi les pires noms de marques de voitures, dont Lacrosse de Buick!

Un prénom alcoolisé
- Martini, Amarula, Amaretto, Apothic, Neiges, Jack Daniel, Tia et Maria (pour des jumelles!)  ou tout autre alcool (Pink a déjà fait ça!). Notre proposition: Prosecco - gars ou fille, gâtez-vous!

Un prénom techonologique
- HashTag Attention, vous ne seriez pas les premiers. Un couple américain a déjà nommé leur fille ainsi. Pour faire différent, appelez votre GARS ainsi (Oooh ! Quelle audace!). Si vous pensiez appeler votre bébé Google, Bing ou Apple, c'est déjà fait, mais ça reste quand même très high-tech. (Le premier bébé Google est né en 2005 et il y a déjà beaucoup d'Apple notamment à cause du bébé de Gwyneth Paltrow) Il vous reste Twitter, Kinect et Wii et, pour les plus audacieux, Wii U.

Un prénom coloré
- Bien sûr il y a des Rose, des Blanche, des Marine et des Violette, mais que diriez-vous des teintes comme Fuchsia (comme la fille de Sting) ou Peaches (comme la fille de Bob Geldof). On opte pour Jaune moutarde (un combo couleur-condiment, c'est du jamais vu... encore!)

Un prénom pris dans le dictionnaire 
Bien sûr, en jouant à «Je-trouve-un-prénom-en-ouvrant-le-dictionnaire-au-hasard», vous pouvez tomber sur de jolis noms communs qui se transforment adorablement en prénom comme Solstice, Sequoia, Miracle, Romance, Parfaite (c'est drôle, lui, il ne nous revient pas par exemple!), Opale ou Mandarine (tous encore une fois issue de notre édition 2008 de notre palmarès des prénoms). Mais, attention, vous pouvez aussi tomber sur n'importe quoi comme Crevette, Ulcère, Gonorrhée ou Margarine.

Mais peu importe le prénom que vous choisissez, un seul conseil: assumez-le jusqu'au bout et, si vous sentez la moindre faille, la moindre ombre du doute que vous ne serez ni capable de supporter les remarques, les faces d'étonnement, les silences qui en disent long, les moqueries et les commentaires plates et les blogues comme celui-ci, dites-vous que votre enfant ne le pourra peut-être pas non plus. C'est pour lui (et non pour assouvir votre besoin de vous sentir original/unique) que vous lui choisissez un prénom!

Et préparez-vous mentalement pour notre traditionnel palmarès des prénoms recensés en 2012 à venir le 31 décembre!

*****

Note aux éditeurs/journalistes/chroniqueurs qui vont utiliser le billet du 31 décembre pour faire un article facile sur leur site/blogue comme l'an dernier: pas besoin de commencer tout de suite à contre-vérifier chaque prénom dans le registre de la RRQ (ni dans le plumitif, Wikipédia ou sur le site de l'OLF), ce ne sont pas nécessairement des bébés NÉS en 2012, mais des personnes vivantes dont on nous a rapporté le prénom en 2012 par l'un des moyens de communication suivants: par voie orale, par courriel, par texto, par téléphone, par porte-voix, par lettre manuscrite, par liste de présence scolaire, par Twitter, par Facebook, par Messenger, par Skype, par Facetime, par signaux de fumée ou par pigeon voyageur.

11 commentaires:

Anonyme a dit…

Merci les Z!
J'attends impatiemment le 31!

Mymy & Co a dit…

Chez nous, il y a Gwendolyne et Lynaëlle !... Et oui, j'aime bien les "y"... et les prénoms originaux... tout en restant dans les limites du raisonnable. Comme vous dites si bien... un prénom, c'est pour la vie normalement !!! ;o) Mymy & Co.

Isa Gareau a dit…

Bonjour!
Vous faites ma soirée avec ce billet! J'adore votre dédicace aux journalistes et éditeurs à la fins de ce billet! Les pigeons voyageurs... elle est bonne celle-là!!!!

Virginie a dit…

Tiens Lynaëlle, c'est vraiment joli ça, j'avais jamais entendu...

En passant, pour ceux qui n'aiment pas les prénoms nouveaux ou "inventés": Tous les prénoms ont été inventés à un moment donné... qui a décidé qu'un jour on s'arrêtait net d'en inventer pis que maintenant fallait faire avec ce qui existe, point final??? Pourquoi pas s'en tenir seulement aux saints du calendrier tant qu'à y être?
Merci à ceux qui mettent un peu de variété et de fantaisie dans la vie... Tout en restant dans le bon goût bien sûr!

Nie a dit…

Je travaille comme infirmière en maternité, si vous saviez tout ce qu'on peut entendre/voir comme prénoms... Je me dis pauvres enfants des fois!

Mamanbooh a dit…

J'adore votre petite note à la fin!

J'ai vécu en Afrique et j'ai rencontré des Innocent et des Parfaite...

Assez troublante comme expérience!
*Côte d'Ivoire

Maman Prof a dit…

Oh que j'attend ce palmares avec impatience! Il y a tellement de noms et d'ortographes horribles...

Déja vu: Lidya (c'est un peu à l'envers), July-Anns (hum...), Yurastien... Y a plus grand chose qui me traumatise. Sauf peut-être Procule et Masturbin.

Aange a dit…

J'ai pensé à vous hier, à la caisse d'un magasin grande surface, alors que j'ai lu, sur un petit tag, le nom de la caissière qui me servait: Merveille !

Taly a dit…

J'ai bien hâte de voir! On attend une petite fille pour bientôt et elle n'a toujours pas de prénom ! Notre premier s"appelle Nolan (2011; coup de coeur commun) et on est pas d'accord pour notre princesse.. Je vais voir si je vous" vole" un prénom :)

cha a dit…

dans mon entourage je connais des jumeaux sabir et sabit...

on attend un enfant pour cette année...mais ouf aucune idee recensée dans votre billet (ça veut dire qu'on n'a pas trop des gouts de joueurs de scrabble...)
bonne continuation!

Anonyme a dit…

J'aurais peut-être dû donner un nom plus original à ma fille qu'Emmanuelle, ou bien, l'écrire Emm-à-Nuell...tiens, ça me fait penser, pourquoi pas Nutella tant qu'à y être...